Début des inscriptions universitaires des nouveaux bacheliers le 1er Août 2017

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a annoncé à Alger que les inscriptions universitaires pour les nouveaux bacheliers débuteront le 1er août prochain alors que la date de la prochaine rentrée universitaire est prévue le 17 septembre 2017.

0 24

Lors d’une conférence de presse en marge des travaux de la conférence nationale des universités, le ministre a indiqué que « la période des préinscriptions pour les nouveaux bacheliers s’étalera du 1 au 3 août 2017 alors que la confirmation des inscriptions aura lieu les 4 et 5 août.

« Le traitement des fiches de vœux est prévu du 06 au 11 août prochain et les résultats des pré-affectations seront annoncés le 11 août au soir », a ajouté M. Hadjar précisant que la phase des concours et entretiens aura lieu les 12 et 13 août prochains ».

D’autre part, le ministre fait remarquer que l’opération coïncide avec les portes ouvertes sur les établissements d’enseignement supérieur qui s’étalent du 26 juillet au 5 août prochain ».
Le ministre de l’Enseignement supérieur a affirmé dans ce cadre que « la plateforme électronique dédiée aux demandes de changements autorisés sera ouverte les 5 et 6 septembre. Ces demandes seront examinées entre le 7 et 9 septembre, la période des inscriptions finales étant fixée entre le 10 et 14 septembre ».

Le ministre a souligné que les « nouveaux bacheliers peuvent adresser les demandes d’hébergement à partir du 16 août prochain, date à laquelle ils seront fixés quant à leur orientation ».
Par ailleurs, M. Hadjar a réaffirmé que la rentrée universitaire pour les nouveaux étudiants aura lieu le 17 septembre, alors qu’elle débutera, pour les anciens, le 5 du même mois.

Universités privées
À une question sur les universités privées, M. Hadjar a affirmé que « 30 personnes avaient retiré le cahier de charges dont 6 ont déposé leurs demandes », soulignant que trois pourraient obtenir un agrément, mais sous réserve ».

Enfin, il a indiqué dans ce contexte que la « capacité d’accueil des trois universités ne dépassait pas 1000 étudiants » rappelant que le nombre des étudiants universitaires au niveau national est de 1,5 millions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.