Béjaïa : l’université Abderrahmane Mira prête à accueillir 9.500 lauréats

Pour cette rentrée 2017-2018, l’université Abderrahmane Mira de Béjaïa s’apprête à accueillir près de 10 000 nouveaux adhérents.

0 60

Selon les chiffres donnés par la direction de l’université Abderrahmane Mira de Béjaïa, quelques 9500 nouveaux inscrits sont attendus pour rejoindre les bancs des amphithéâtres de l’établissement.

Les milliers de nouveaux bacheliers s’ajouteront aux plus de 30 000 autres étudiants prenant déjà place, hormis lesquels les 10 000 sortants.

Le nombre global des places pédagogiques s’avère quelque peu supérieur. Les 46 000 bancs universitaires sont suffisants pour accueillir les nouveaux et les anciens étudiants, déroutant toute chance de surcharge pour cette rentrée 2017-2018.

Le problème de surcharge, faut-il le souligner, a toujours créé autant de difficultés pour le personnel encadreur que pour les disciples, notamment dans le campus de Targa Ouzemour qui abrite, péniblement, les filières scientifiques et techniques, comptant quelques 13 000 places pédagogiques. Le problème se faisait tellement pesant que certains professeurs étaient obligés de travailler les samedis.

À cela s’en rajoute l’affaire du campus d’Amizour. Rejeté par toutes les facultés supposées l’occuper, le campus voit ses plus de 4000 places pédagogiques vainement délaissées.

Toutefois, il n’y aurait pas de surcharge en vue. La direction de l’université en est aussi optimiste que certaine. En phase de finalisation, les 6000 nouvelles places du campus d’El Kseur porteront le nombre global des places pédagogiques à 52 100, peut-on lire dans le site officiel de l’université.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.