El Tarf : Des mesures pour pallier au déficit en matière de places pédagogiques

Une série de mesures ont été prises pour pallier au déficit en matière de capacités pédagogiques lors de la rentrée universitaire 2017-2018, dans la wilaya d’El Tarf, selon des services de la wilaya.

0 25

Il s’agit notamment de l’exploitation, à titre provisoire, du centre de formation professionnelle et d’apprentissage du chef lieu de wilaya (400 places) ainsi qu’une partie de la bibliothèque centrale, soit 300 autres places pédagogiques a précisé la même source.

Les services de la wilaya ont détaillé que ces 700 places pédagogiques viendront « suppléer le déficit » enregistré dans ce domaine, et ce en attendant l’achèvement des travaux de réalisation du pôle universitaire de 6 000 places pédagogiques et 3 500 lits.

Le pôle universitaire d’El Tarf dont les travaux ont été confiés à une entreprise étrangère accuse des ‘‘retards considérables’’ a encore ajouté la même source soulignant que l’entreprise réalisatrice du projet s’était engagée, il y a six mois, a accélérer la cadence des travaux en renforcer le chantier en moyens humains et matériels.

Mobilisant un investissement public de l’ordre de cinq (5) milliards de dinars, une première tranche de ce pôle universitaire devait être réceptionnée en septembre prochain, faut-il bien le rappeler.
Comme il faut également rappeler que l’université Chadli Bendjedid d’El Tarf compte prés de 8.000 étudiants, répartis sur six facultés et une quinzaine de départements.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.