Formation professionnelle : de nouvelles filières pour répondre aux besoins du marché de l’emploi à Tamanrasset

De nouvelles spécialités de formation susceptibles d’élargir les opportunités d’accès à l’emploi et de répondre aux besoins des activités spécifiques des entreprises activant dans la région ont été introduites dans la nomenclature de la formation au titre de la nouvelle rentrée (session septembre), dans la wilaya de Tamanrasset, a-t-on appris des responsables locaux du secteur.

0 97

Retenues au titre d’une convention signée en février dernier avec une entreprise spécialisée dans la production de granite et de marbre, ces nouvelles spécialités consistent en la formation dans le travail des mines et carrières, de mécanique et de réparation d’équipements de mines, a précisé le directeur de la formation et de l’enseignement professionnels (DFEP), Ghazi Marmouri.

Ces spécialités profiteront en premier lieu à une quinzaine de stagiaires, en formule de formation par apprentissage, en vertu d’une convention signée avec l’entreprise, pour bénéficier, au terme du cycle de formation d’un recrutement direct, a-t-il expliqué.

Faisant état de la disponibilité de spécialités de formation liées aux activités de tourisme, de plomberie sanitaire et de menuiserie, le même responsable a annoncé la signature prochaine d’une autre convention avec la direction de l’industrie et des mines (DIM) portant ouverture de nouvelles spécialités ayant trait au secteur.

La démarche vise, entre-autres objectifs, à relancer le secteur de l’industrie, se mettre au diapason de l’activité économique de la région, et à répondre aux orientations locales portant soutien à l’investissement et génération d’emplois hors fonction publique, a souligné M.Marmouri.

De nouvelles spécialités de formation ont aussi été ouvertes au niveau des établissements de la formation dans les wilayas déléguées d’In-Guezzam et d’In-Salah, pour répondre à la vocation agricole de ces deux régions, a-t-il ajouté en précisant qu’il s’agit notamment des filières de traitement de l’eau et du froid en vue de former une main-d’œuvre qualifiée au profit des stations de déminéralisation réalisée à In-Salah.

Pas moins de 2.874 nouvelles offres de formation sont prévues pour cette session de septembre par le secteur de la formation dans la wilaya de Tamanrasset, réparties sur les différents modes de formation, en plus de quelque 2.000 stagiaires déjà en formation.

Ils sont encadrés par 153 formateurs, dont 43 enseignants spécialisés. Le secteur de la formation professionnelle dispose dans cette wilaya de neuf établissements, dont un institut national spécialisé de la formation professionnelle, huit centres de formation et d’apprentissage, trois annexes de formation dans les communes de Tazrouk, In-M’guel et Foggaret-Ezzoua, en plus d’internats d’une capacité globale de 620 lits à travers les différentes structures de formation, selon la même source.

Source Le Courrier d'Algérie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.