Formation professionnelle : plus de 8300 nouveaux stagiaires à Oran

Le coup d’envoi de la rentrée professionnelle 2017/2018 a été donné, hier, par le wali d’Oran au centre de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA) Chahid Larbi Karim.

0 62

Ce fut l’occasion pour le wali, Mouloud Cherifi, de souhaiter la bienvenue aux 8305 nouveaux stagiaires et apprenants sur un effectif global de 17238 élèves répartis sur les 26 établissements que compte la wilaya d’Oran.

«Permettez-moi d’insister auprès des enseignants et des responsables pédagogiques sur la nécessité d’adapter les spécialités aux besoins du développement local, à savoir de les mettre en adéquation avec le monde du travail et de la demande», a déclaré le wali, en rappelant que la tutelle autorise les centres et les instituts à ouvrir toutes les spécialités jugées importantes au niveau local. «Je vous invite à mettre en conformité les projets pédagogiques au programme de développement, afin de garantir des débouchés aux élèves, car ils sont ici en espérant trouver un emploi par la suite», a ajouté M. Cherifi. De son côté, le directeur de la formation a souligné que les capacités pédagogiques dans les établissements d’Oran sont de 7500, dont 800 places en internat.

«Ce n’est pas suffisant, mais nous essayons d’accepter toutes les demandes qui excèdent pourtant l’offre en formation», a-t-il déclaré. En outre, il a été annoncé que deux nouveaux diplômes supérieurs ont été introduits cette année : le Brevet d’enseignement professionnel (BEP) de premier grade et le diplôme d’études professionnelles, équivalent au baccalauréat dans la Fonction publique. Selon les chiffres annoncés, seulement 8 filles ont été inscrites au DEP1, sur un total de 60, et 4 filles seulement en BEP, sur 115 élèves. S’agissant des stagiaires étrangers, ils sont 24 à bénéficier d’une bourse du gouvernement algérien pour suivre une formation de technicien supérieur dans les différents instituts à Oran.

Par ailleurs, la formation professionnelle s’est également enrichie des établissements privés d’Oran, qui sont au nombre de 84 instituts et écoles, avec une capacité de 4200 places pédagogiques.

Source El Watan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.