L’Algérie a atteint tous les objectifs de référence internationale en matière de scolarisation des enfants

0 77

L’Algérie a atteint tous les objectif de référence international en matière de scolarisation des enfants malgré un contexte économique et financier difficile et d’une forte hausse de la natalité, a indiqué mardi 26 septembre 2017, un communiqué du ministère de l’Education nationale.

Des chiffres de la scolarisation
« L’Algérie a atteint tous les objectifs servant de cadre de référence internationale en matière de scolarisation des enfants en dépit d’un contexte économique et financier difficile et d’une forte augmentation de la natalité : 1 million d’élèves en 1ère année primaire contre 500 000 il y a moins d’une dizaine d’années », a expliqué la même source.
Le ministère de l’Education nationale relève que près d’un million d’élèves internes ou demi-pensionnaires bénéficient d’une bourse au niveau de cycles moyen et secondaire, trois millions bénéficient de l’allocation spéciale décidée par le président de la République et que plus de trois millions d’élèves profitent de la cantine scolaire au niveau des écoles primaires.
La même source ajoute que « plus de 4 millions d’élèves profitent de la gratuité des manuels scolaires, près de 500 000 élèves bénéficient du transport scolaire avec 4 500 bus et plus de 500 000 élèves bénéficient de trousseaux scolaires ».

Des infrastructures
En matière infrastructures, le ministère indique que « le nombre d’établissement ouverts cette année s’élève à 26 669 dont 420 nouveaux répartis en 233 écoles primaires, 83 collèges et 104 lycées », relevant que le taux d’accroissement « sont respectivement de 1,24%, 1,53% et 4,42% par rapport à l’année dernière ».
La même source note que « 9 014 05 élèves ont été accueillis avec une augmentation de 270 809 élèves, représentant un taux de croissance de +3,09%, répartis sur près de 290 000 divisions pédagogiques ».

Ressources humaines

Relevant que 5% des divisions pédagogiques connaissent une surcharge cette année », le ministère rappelle que le taux « était de 12 % en 2012/2013 », estimant que cette baisse sensible « est le résultat de l’effort de l’Etat dans la construction de nouveaux établissements ».
Le fonctionnement de cet ensemble infrastructurel « est assuré par un effectif total des personnels du secteur de l’éducation pour cette année de l’ordre de 744 000 fonctionnaires dont 460 000 personnels d’enseignement ».

Livres
Le ministère qui fait état de la diffusion par l’Office nationale des publications scolaires de près de 70 millions de livres scolaires avec 156 titres, tous cycles confondus, indique que « 93 % des manuels scolaires ont été distribués.
Parmi ces titres, 30 sont nouveaux et concernent la 3ème et 4ème année primaire, la 2ème et 3ème année moyenne, et 2 titres sont en cours de distribution ».

De l’orientation
L’orientation qualitative imprimée cette année « est contenue dans la circulaire-cadre avec plus de 140 types d’opérations organisant le déroulement de l’année scolaire 2017/2018 et mettant l’accent sur une hiérarchisation des priorités structurelles: le cycle primaire avec les langages fondamentaux, la refonte du système d’évaluation pédagogique, la modernisation de la gestion et du fonctionnement pédagogique et administratif, accoudée à une numérisation performante de tous les segments du secteur.

Des consultations

Pour le ministère de l’Education, tous les débats et efforts « seront portés, après les résultats des consultations nationales organisées au cours des 4 dernières années sur le redéploiement du système éducatif à partir d’indicateurs de qualité, portés par les trois leviers de la réforme : la refonte pédagogique, la gouvernance et la professionnalisation des personnels de la formation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.