Le Portail de l'Etudiant Algérien

Le PDG d’Apple affirme qu’apprendre à coder est plus important que d’apprendre une nouvelle langue 

Lors d’un récent voyage en France, le PDG d’Apple a fait savoir que la programmation pourrait être plus utile pour les étudiants que l’apprentissage d’une seconde langue.

0 172
Tim Cook, PDG d’Apple, a déclaré que l’apprentissage du codage est plus important pour les étudiants que la maîtrise d’une deuxième langue. M. Cook a fait la déclaration à la revue de presse Konbini lors d’une réunion avec le président français Emmanuel Macron.

« Si j’étais un élève français et que j’avais 10 ans, je pense qu’il serait plus important pour moi d’apprendre le codage que l’anglais. Je ne dis pas aux gens de ne pas apprendre l’anglais sous une forme ou une autre – mais je pense que vous voyez ce que je veux dire, c’est qu’il s’agit d’une langue que vous pourrez [utiliser le code] pour vous exprimer devant 7 milliards de personnes dans le monde »,

,a dit Cook dans l’interview avec Konbini.

 Bien sûr, cette déclaration peut sembler évidente de la part du PDG d’une aussi grande entreprise de technologie. Cependant, les paroles de Cook ont du vrai, surtout lorsqu’on considère les tendances du travail et des salaires. Le site de recherche d’emploi Glassdoor a récemment publié un rapport appuyant les suggestions de Cook. Le rapport notait qu’un tiers des emplois les mieux rémunérés sur leur site web exigeaient des compétences en programmation.

 

M. Cook a toutefois fait remarquer que les avantages sont plus importants que d’avoir de meilleurs salaires.

C’est le langage que tout le monde doit apprendre, et pas seulement les informaticiens. Il est nous tous. La créativité est le but. Le codage, c’est juste l’outil qui le permet. La créativité d’abord, la technologie vient après. C’est en quelque sorte le mélange avec ces deux-là que vous pouvez faire des choses si puissantes maintenant.

,a dit Cook. 

Aux États-Unis et dans d’autres pays, la tendance est que le codage est une deuxième langue, et ne remplace pas l’apprentissage d’une autre langue.

« Je pense que la possibilité de donner le choix aux gens [est importante] », a déclaré le sénateur Jeremy Ring, de l’État de Floride. Ring a présenté un projet de loi donnant aux étudiants de Floride le choix entre la langue étrangère et des classes de codage pour les besoins d’admission dans des universités qui l’exigent.

Selon U.S.News et World Reports, l’intérêt pour les langues étrangères a décliné au fur et à mesure que les domaines des STEM (Sciences, Technologie, Engineering et Mathématiques) se sont développés.

Cependant, tout le monde n’est pas d’accord avec cette idée. Plusieurs sénateurs américains sont d’accord avec les enseignants de langues étrangères pour dire que les étudiants ne devraient pas avoir à choisir entre deux classes, ils devraient être plutôt tenus de suivre les deux. Forcer les élèves à choisir ne semble pas productif.

« Beaucoup d’étudiants ne se débrouillent pas bien avec l’algèbre, mais nous ne parlons jamais de sa suppression ou… dire que la chimie est maintenant compté comme un cours d’algèbre », dit-il par e-mail à U. S. News. « Nous enseignons l’algèbre parce que c’est important et nous devrions enseigner la langue étrangère et le codage pour la même raison. L’exposition à un large éventail de sujets et de matériel permet aux élèves d’acquérir des connaissances et de prendre des décisions éclairées sur ce qu’ils veulent poursuivre. »

Les langues étrangères présentes de nombreux avantages pour les étudiants. Le bilinguisme mène souvent à un développement cognitif, une mémoire, une résolution de problèmes et une intelligence globale plus élevés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.