Le Portail de l'Etudiant Algérien

Chlef : engouement des diplômés universitaires pour les projets ANSEJ

0 12

L’annexe de Chlef relevant de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) a enregistré, cette année, une hausse dans l’engouement des jeunes diplômés universitaires pour les projets financés au titre de ce dispositif public d’aide à la création de l’emploi, indique son directeur.
Selon Abdelkader Ghomri, un taux de 42% des projets ANSEJ financés, en 2017, relèvent de jeunes diplômés universitaires, contre seulement 24% de projets de même type financés en 2016.

Pour ce responsable, cet engouement en hausse de la part des universitaires pour les projets ANSEJ, s’explique essentiellement par les actions de sensibilisation et d’information menées par ses services en coordination avec la maison de l’entreprenariat, conjuguées à la politique d’accompagnement et de formation adoptée au profit des porteurs de projets.

Dans un autre sillage ,M. Ghomri a fait part d’un recul dans le financement des projets dédiés au secteur de services, durant ces dix derniers mois, dont le taux est passé à 35%, contre pas moins de 81% de projets financés en 2011.

A son tour, le directeur de la maison de l’entreprenariat, Mohamed Fellague , a signalé la réalisation, au titre des actions de sensibilisation menées au niveau des différentes facultés de l’université Hassiba Ben Bouali, de 224 consultations avec des porteurs d’idées de projets en 2017, au moment où 129 étudiants ont bénéficié de sessions de formation en entreprenariat.

En 2018, l’ANSEJ de Chlef prévoit le financement de 390 projets relevant de secteurs prioritaires créateurs de richesses et adaptés à la vocation agricole de la région, a ajouté le même responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.