Chlef : Le pôle universitaire fermé par des étudiants grévistes

Ces derniers réclament la mise en place de dessertes de transport quotidiennes entre l’établissement en question et leur localité située à 50 km. «Nous sommes obligés d’emprunter quotidiennement le tr..

0 55

Ces derniers réclament la mise en place de dessertes de transport quotidiennes entre l’établissement en question et leur localité située à 50 km. «Nous sommes obligés d’emprunter quotidiennement le transport public pour rejoindre le pôle universitaire, ce qui n’est pas le cas pour les étudiants d’autres localités éloignées qui sont transportés, eux, au moyen de véhicules loués par le COUS. De plus, nous sommes contraintes d’aller jusqu’à la gare routière de Chlef pour prendre les bus à destination de Ténès», déclarent des étudiants en grève illimitée.

Ledit mouvement se poursuivra, selon eux, jusqu’à la satisfaction de leur revendication principale. En revanche, du côté de l’université Hassiba Benbouali, on affirme que «les étudiants des villes côtières et d’autres communes reculées sont hébergés dans les résidences universitaires, ce qui ne nécessite donc pas l’ouverture de lignes de transport pour cette catégorie d’étudiants». Néanmoins, les deux parties devraient trouver un terrain d’entente pour débloquer la situation et éviter que la paralysie des cours ait des répercussions négatives sur leurs études.

Lire depuis la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.