L’événement s’installera à Béjaïa, Alger et Tlemcen

Se déployant sous forme de caravane, le Salon de l’étudiant exposera ses stands, d’abord à Béjaïa, au Théâtre régional, le 09 novembre. Les 11 et 12 novembre, ce sera au tour du palais de la culture M..

0 236

Se déployant sous forme de caravane, le Salon de l’étudiant exposera ses stands, d’abord à Béjaïa, au Théâtre régional, le 09 novembre. Les 11 et 12 novembre, ce sera au tour du palais de la culture Moufdi zakaria (Alger) d’accueillir l’événement. Ensuite ce sera à Tlemcen, au palais de la culture Abdelkrim Bendali (Imama), que l’événement va installer ses différents exposants le 14 novembre.

Pour ce qui est de la participation des différents organismes nationaux et étrangers, les organisateurs annoncent la présence de plusieurs écoles, instituts et centres de formation nationaux, dont l’ESAA (Ecole supérieure algérienne des affaires), l’ALC (Algerian Learning Center) spécialisée dans l’enseignement de l’anglais en Algérie, TDC (Talent Developement Company), qui propose des formations et de l’accompagnement dans les métiers du digital, pour ne citer que celles-là. Pour ce qui est de la participation étrangère, il est annoncé la participation de pays tels que les USA, l’Allemagne, l’Espagne, la France, la République de Chypre, la Tunisie, les Emirats arabes unis, le Canada, la Roumanie…

«Certains exposants proposeront des bourses d’études gratuites», font savoir les organisateurs. S’agissant du pavillon français, il est précisé que le groupe Sup de Co La Rochelle, composé de sept filières d’enseignement en management, l’Association d’écoles FIGS (France International Graduate Schools), Brest Business School, ISEN Toulon, ainsi que des représentants de l’ambassade de France en Algérie, seront au rendez-vous. De Chypre, la Eastern Mediterrnean University (EMU), de Tunisie, Avicenne Business School (APBS), d’Espagne, IE University de Madrid, Des Emirats arabes unis, The University of Wollongong in Dubai et la Skyline University of Sharjah. Il y aura aussi Education First (EF), qui propose des programmes d’études universitaires à l’étranger, des séjours linguistiques et des échanges culturels, l’AIESEC (réseau mondial de jeunes pour le développement de leadership), et des représentants de l’ambassade des USA seront sur place pour répondre à toutes les questions.

Par ailleurs, en marge du Salon, un programme de conférences est mis à la disposition des étudiants pour de «meilleures orientations» dans les cursus. «Le Salon prévoit tout un programme de conférences au profit des visiteurs, animées par des professionnels du développement personnel, sur les études à l’étranger et la réussite professionnelle». Citons à titre d’exemple la conférence de Hakim Aoua, de Imtiaz Consulting (Algérie) qui interviendra sur le thème «Etudiants et jeunes diplômés, quels atouts mettre en avant ?». Pour ceux désirant poursuivre leurs études aux USA, ils trouveront toutes les réponses lors de la conférence qui sera donnée par les représentants de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, qui interviendront sur «How to Study in the United States, sur les possibilités de bourses».

Organisé par l’agence de communication spécialisée dans la ressource humaine et la formation The Graduate, le Salon de l’Etudiant est un espace à la fois convivial et professionnel permettant la rencontre d’un très large éventail d’acteurs de la formation et un public d’apprenants toutes spécialités et niveaux confondus, qu’ils soient à la recherche de formations, en prospection de perspectives de carrière, ou simplement pour des besoins de conseils et d’orientation. Pour ce qui est des objectifs de l’événement, le Salon de l’étudiant algérien répond aussi bien aux besoins spécifiques de ceux souhaitant parfaire leur cursus en optant pour les grandes écoles internationales, qu’à ceux des cadres ou fonctionnaires ambitieux désirant une reconversion et une réorientation de leur carrière.

Lire depuis la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.