«L’avenir sera entièrement numérique»

La digitalisation touche actuellement tous les secteurs d’entreprise. La collecte et l’échange de données connaissent une croissance exponentielle, créant des menaces numériques, mais aussi des opport..

0 12

La digitalisation touche actuellement tous les secteurs d’entreprise. La collecte et l’échange de données connaissent une croissance exponentielle, créant des menaces numériques, mais aussi des opportunités précieuses. La concurrence pour les clients se déplace vers les canaux digitaux.

Pour prospérer au milieu de ces défis, l’avenir sera entièrement numérique. Cela signifie que les services publics d’aujourd’hui seront face à une transformation numérique de leur organisation et de leur activité. Cela peut commencer par des mesures rapides pour améliorer l’efficacité et élargir la base de la clientèle. A mesure que la transformation prend de l’ampleur, elle devrait ouvrir des opportunités numériques plus profondes dans un vaste domaine. De nombreux services publics ont lancé des applications mobiles pour la notification des factures, la présentation et le paiement, ainsi que pour la gestion des pannes

. D’ici peu, les applications mobiles s’étendront aux maisons intelligentes et aux bâtiments connectés. La gestion numérique des ressources énergétiques distribuées, depuis les sites individuels jusqu’aux systèmes entiers, a déjà commencé. De nombreux projets au sein du service public ont une orientation numérique et utilisent des techniques de l’économie numérique, tels que le développement agile.

Cependant, il n’est pas rare que les avantages potentiels de ces efforts soient sous-estimés. L’expérience dans d’autres industries a déjà révélé que les gains possibles de la numérisation sont plus importants que ne l’avaient cru les premiers concepteurs de projets. Pour résumer, ma définition de la digitalisation c’est «mettre le client dans le cœur du métier de l’entreprise, écouter son besoin sur tous les canaux (mail, SMS, site, réseaux sociaux, ….) pour le satisfaire, voire anticiper, ses prochains besoins». Donc les varis enjeux sont :
La résistance organisationnelle au changement, l’absence de vision claire pour la numérisation de vision client, la collecte inefficace et l’optimisation des données clients et l’inflexibilité des processus de développement.

Lire depuis la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.