Le Portail de l'Etudiant Algérien

Tamazight : une marche empêchée à Bouira

0 13

Environ 400 étudiants ont répondu favorablement, lundi 18 décembre 2017, à l’appel diffusé par le collectif libre des étudiants de l’université de marcher depuis la gare routière, située à la sortie ouest de la ville, vers le siège du campus universitaire.

La marche a été empêchée par un dispositif impressionnant des services de sécurité déployé depuis plus de dix jours aux alentours des édifices publics et quartiers de la ville de Bouira.

Les manifestants, qui se sont rassemblés à quelques mètres de la gare routière, ont scandé des slogans au profit de tamazight et en faveur de la réouverture de l’université.

Des banderoles et pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Non à la violence », « Halte à la répression » et « Abolition des organisations satellites » ont été déployées par les jeunes étudiants et des lycéens. Les policiers venus par dizaines ont procédé à une vague d’arrestations. Selon des sources, une vingtaine de manifestants a été arrêtée.

D’autres ont été interpellés au centre-ville. Le climat est électrique dès lors que d’autres actions de rue ont été signalées notamment sur le tronçon autoroutier. Des jeunes ont bloqué le tronçon à hauteur de la commune d’El Adjiba. La circulation automobile a été perturbée durant des heures. Des unités de la Gendarmerie nationale ont été dépêchées sur les lieux pour tenter d’ouvrir la route.

Les manifestants ont, selon des sources, réclamé la libération des personnes arrêtées au niveau de la ville de Bouira.

Le député du RCD Athmane Mazouz s’est rendu au siège de la Sûreté de Bouira où, selon des sources, il a réclamé la libération des détenus.

Par ailleurs, ce sont les établissements scolaires de la wilaya qui demeurent toujours paralysés par les mouvements de protestation initiés depuis une dizaine de jours.

Des marches ont été même organisées mais dans le calme, notamment dans la ville de Bechloul où des lycéens ont appelé à une promotion efficace de tamazight.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.