Le Portail de l'Etudiant Algérien

Une vie après la mort est-elle possible? Un scientifique affirme connaître la réponse

0 5

Une vie après la mort est-elle possible? Un scientifique de l’Université de Washington affirme connaître la réponse.

« Toutes les cellules ne meurent pas, lorsque l’organisme passe de vie à trépas », estime le chercheur de l’Université de Washington Peter Noble, qui a publié une recherche à ce sujet dans la revue Open Biology.

À l’en croire, les cellules ont une espérance de vie très diverse et une résistance par rapport au milieu agressif très variable. Mieux encore, certaines d’entre elles, par exemple les cellules souches, seraient capables de vivre — et de lutter pour leur survie — pendant environ 48 heures après la mort de l’organisme en tant que tel.

Pour donner du poids à son hypothèse, l’équipe du chercheur a mené une série d’expériences sur des souris et des poissons zèbres, en partant du principe que les processus étudiés, notamment l’expression « post-mortelle » des gènes, étaient identiques chez les humains et chez les animaux.

Au terme de leur recherche, les scientifiques ont réussi à démontrer que dans certaines cellules l’expression génétique — ensemble des processus biochimiques par lesquels l’information héréditaire stockée dans un gène est lue pour aboutir à la fabrication de molécules biologiques —ne s’arrêtait pas même après la mort de l’animal, ce qui confirme par ailleurs leur taux d’activité post-mortelle.

Au demeurant, cette activité s’éteint définitivement environ deux jours après la mort biologique.
Ainsi, les recherches n’ont fait que commencer. Il ne nous reste donc qu’à attendre les résultats définitifs dans l’espoir de percer enfin le mystère de la vie après la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.