Demandes de visa d’études pour la France : Campus France met en garde les étudiants algériens contre les arnaqueurs

0 972

Les étudiants algériens désireux de déposer une demande de visa d’études pour la France ne doivent pas passer par les bureaux d’études et consulting qui proposent des conseils et un accompagnement des candidats pour un visa d’études.

La preuve se trouve dans l’appel lancé mardi 23 janvier 2018 par Campus France Algérie, l’organe officiel chargé des visas d’études pour la France, aux étudiants algériens qui les met en garde contre tout recours d’intermédiaires pour finaliser leurs dossiers de demandes de visa d’études pour la France.

Campus France rappelle, dans sa mise en garde, qu’en Algérie, aucun bureau d’études ou organisme privé n’est accrédité à accompagner les étudiants algériens candidats pour un visa d’études en France.

«Nous vous rappelons que Campus France Algérie est le seul interlocuteur officiel pour les demandes et les modalités de candidature pour poursuivre des études supérieures en France », indique Campus France Algérie dans son communiqué.

Il précise que les intermédiaires qui proposent d’accompagner les demandeurs de visa d’études n’offrent en réalité aucune faveur et ne facilitent nullement les démarches de constitution de dossier.

« Le recours à un intermédiaire qui se fait rémunérer pour élaborer un dossier consulaire ne facilite ni l’obtention d’une préinscription ni l’obtention d’un visa pour études », selon le communiqué qui note également qu’aucun intermédiaire n’est reconnu par Campus France Algérie ou le Consulat général de France.

Dans cette note de mise en garde, Campus France Algérie appelle les étudiants à se rendre sur les sites des institutions françaises chargées d’étudier les demandes de visa d’études en France.

« Rapprochez-vous de l’espace Campus France de votre localité ou connectez-vous sur les sites internet de l’ambassade de France en Algérie, des Consulats de France en Algérie, de Campus France en Algérie et France Alumni Algérie », recommande la même source.

Elle donne les liens des pages Facebook authentiques de ces institutions. Notons que cette année, Campus France Algérie connaît une hausse importante d’inscriptions d’étudiants algériens qui souhaitent poursuivre leurs études dans des établissements universitaires français.

Les Français ne sont pas les premiers à mettre en garde les Algériens contre les arnaqueurs qui se font passer pour des connaisseurs des démarches de demandes de visa, voire de bureau privé d’accompagnement des demandeurs de visa agréés par les ambassades étrangères.

En effet, les ambassades du Canada et des Etats-Unis en Algérie avaient diffusé des alertes pour mettre en garde les citoyens algériens contre les bureaux d’études et organismes qui proposent du consulting pour les demandeurs de visa d’immigration pour le Canada et Green Card pour les Etats-Unis. Ces arnaqueurs utilisent généralement les réseaux sociaux pour faire la promotion de leurs offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.