Des étudiants du polytech d’Oran mettent au point une poubelle intelligente

2 117

Des étudiants ingénieurs de l’Ecole polytechnique d’Oran (ENPO) ont mis au point une poubelle intelligente, appelée à remplacer les poubelles ordinaires d’ici à cinq ans.

Ce nouveau concept permet de faciliter aux services publics et aux entreprises concernées le nettoyage, la collecte et l’élimination des déchets, a expliqué à l’APS, Akkal Aghilas, étudiant en 4ème année ingéniorat en électronique et responsable de la Start-up « Clean touch », créée par une quinzaine d’étudiants de l’ENPO.

Ce nouveau produit a suscité, selon M. Akkal, l’intérêt des autorités de la wilaya d’Oran et d’autres wilayas du pays ainsi que des organismes de gestion des déchets, de par sa capacité à réduire les coûts de transport de déchets, en limitant le nombre de rotations effectuées et ce, grâce à un système intelligent de détection.

« Un intérêt particulier a été exprimé par les autorités locales de la wilaya d’Oran, principalement l’APC d’Oran, pour notre produit, dans le but de remplacer les poubelles utilisées actuellement », a-t-il dit.

Les poubelles intelligentes, appelées « Probelle », sont équipées d’un panneau solaire permettant une autonomie du produit ainsi qu’un système de localisation et de commande à distance.

Elles sont dotées de plusieurs fonctionnalités de pointe, à savoir un système de compactage intégré qui permet de réduire jusqu’à huit (8) fois le volume des déchets, outre un procédé pour l’élimination des odeurs et un système d’affichage constitué de deux écrans offrant des espaces publicitaires dynamiques aux clients intéressés.
« Une seule +Probelle+peut remplacer huit poubelles ordinaires », a-t-il souligné.

Une fois remplie, cette poubelle sera verrouillée automatiquement et un signal sera lancé à la plateforme dénommée « Clean network », un service en ligne pour le suivi en temps réel du produit puis un calcul d’itinéraire intelligent. Au lieu de parcourir la ville à plusieurs reprises durant la journée, les camions se rendront uniquement aux bacs dont le taux maximum de remplissage a été atteint.

« Clean Touch » est une start-up, fondée en 2017 par des étudiants de l’ENPO -« Maurice Audin ». Elle est spécialisée dans la gestion intelligente des déchets urbains.

2 commentaires
  1. mahi L'utilisateur a dit

    Bravo, Bravo et Bravo

    1. redacteur L'utilisateur a dit

      Merci à vous pour cette réaction encourageante pour les « étudiants créateurs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.