L’institut régional de musique d’Oran baptisé du nom du moudjahid et artiste Blaoui Houari

0 120

L’institut régional de musique et de formation musicale d’Oran a été baptisé dimanche du nom du moudjahid et défunt artiste Blaoui Houari, l’une des figures les plus emblématiques de la musique et chanson oranaise, disparue en juillet dernier.

La cérémonie de baptisation s’est déroulée en présence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, des autorités locales, à leur tête le wali d’Oran, Mouloud Cherifi, et de nombreux artistes et hommes de culture locaux.

Le ministre doit visiter en suite une exposition d’£uvres de l’artiste peintre Taleb Mahmoud qui se tient actuellement au Musée des arts modernes d’Oran (MAMO) avant d’assister, au théâtre régional d’Oran, à une opérette El Fadjr Wal Miqsalla (l’Aube et la guillotine), un hommage à Ahmed Zabana, le premier chahid guillotiné à la prison Serkadji (Alger), le 19
juin 1956.

Toutes ces activités ont été organisées dans le cadre de la commémoration de la journée nationale du chahid (18 février de chaque année).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.