Deux critères indispensables pour l’obtention des bourses d’études en Malaisie

Entretien avec un membre de la Fondation Nour el Mouskabel Consulting pour des études dans des universités ou grandes écoles supérieures en Malaisie

0 412

Pour celles et ceux qui sont intéressés par des études en Malaisie voire profiter d’une bourse d’étude dans une de ses prestigieuses universités ou écoles, suivrez donc cet entretien avec M. Slimane Bouasbana Yacine (étudiant en doctorat), membre du bureau de la Fondation Nour el Mouskabel consulting qui sera présent au Salon de l’étudiant.
Ce Salon de l’Etudiant algérien se prépare activement sous forme de caravane à l’occasion de sa session de printemps, prévue du 14 au 21 mars 2018, successivement à Oran (14 mars), à Alger (16 et 17 mars) ; à Batna (19 mars) et enfin le 21 mars à Ghardaia.

Brièvement, quel est l’objectif principal de Nour el Moustakbel consulting ?
L’objectif principal de notre fondation est d’aider les étudiant pour trouver l’université ou l’école d’enseignement supérieur qui sied le mieux à son profil aussi bien en Algérie qu’à l’étranger et en particulier en Malaisie.

Et justement, à propos des possibilités de rejoindre une université ou grande école en Malaise, votre Fondation vient d’organiser à l’hôtel Sofitel d’Alger (le 9 et 10 mars dernier) deux journées d’études, quel bilan en faites-vous ?
C’est la première fois qu’on organise des journées de sensibilisation sur les possibilités d’admission dans les universités malaises (privées ou publiques).
Et là, je peux assurer que le résultat est extraordinaire dans la mesure où on avait reçu pas moins de 4700 étudiants.
De plus, il y a beaucoup d’autres qui nous contactent pour s’informer sur les possibilités d’études en Malaisie ainsi que sur les programmes et les admissions dans des institutions réputées et reconnues en Malaisie:
Et il se trouve que la recherche des bourses d’études est une des préoccupations premières des étudiants qui cherchent à avoir plus d’information sur les possibilités d’en bénéficier.

A votre avis pourquoi tous les étudiants cherchent en priorité des bourses pour étudier en Malaisie ?
La majorité des étudiants et c’est le cas des algériens, cherchent des bourses car le niveau de vie actuel ne permet pas d’assurer des études à l’étranger trop chers d’autant que les billets d’avion sont également très chers.
Ensuite, il y a le cas de leur donner la possibilité de parfaire la langue anglaise et de bien la maitriser et ensuite parcequ’ils sont très bien orientés.

Et quels sont les critères pour obtenir une bourse pour des études supérieures en Malaisie ?

Il y a deux critères « indispensables » et surtout « obligatoires » pour prétendre avoir une bourse.
Il faut d’abord bien maîtriser la langue anglaise.

La maîtrise de la langue anglaise est donc primordiale?
Oui dans la mesure où la Malaise est un pays anglo-saxon. Il faut avoir le niveau ILEIS pour ce faire au minimum.
Et ensuite, il faut bien passer un examen en langue anglaise.
Ceci pour le premier critère. Pour le second critère qu’il faut remplir « obligatoirement » pour prétendre bénéficier d’une bourse d’études en Malaise et il s’agit d’avoir une très bonne moyenne.

Quel est le minimum fixé pour cette moyenne ?
On exige au minimum une moyenne comprise entre 16,5 et 17 pour être accepté.
Sans ces deux critères « obligatoires », on ne peut donc prétendre à une bourse d’études en Malaisie. Et c’est ce que nous voulons faire savoir aux étudiants à la recherche d’une telle possibilité d’aide pour poursuivre leurs études supérieures dans une université ou grande école en Malaise.

Et quels sont les procédures pour s’inscrire dans une université ou grande école supérieure en Malaisie?
Se sont des procédures habituellement demandée par des institutions supérieures aussi bien en Algérie qu’à l’étranger.
Seulement là, il faut que l’ensemble des documents du dossier soit traduit en anglais.


On croit savoir que la Fondation Nour el Mouskabel Consulting dont vous êtes un des membres va participer au Salon de l’Etudiant algérien qui se prépare activement sous forme de caravane à l’occasion de sa session de printemps, prévue du 14 au 21 mars 2018, successivement à Oran (14 mars), à Alger (16 et 17 mars) ; à Batna (19 mars) et enfin le 21 mars à Ghardaia, peut-on savoir pourquoi ce choix ?

Après le grand succès de nos deux journées Exposition à Alger et les sollicitations des étudiants, nous avons donc voulu poursuivre notre première expérience en Algérie en participant à ce Salon. Ce qui permettra aux étudiants qui n’ont pu venir à notre exposition à l’hôtel Sofitel d’Alger de la faire grâce à notre présence dans ce salon. Et ce serait également une autre possibilité à ceux qui sont venus à notre Exposition de pouvoir obtenir de plus amples informations sur toutes les possibilités d’études supérieures en Malaisie aussi bien dans des institutions supérieures privées ou publique malaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.