Tizi-Ouzou : la 1ère édition du salon de l’emploi est ouverte ce lundi

0 220

La première édition du salon de l’emploi de la wilaya de Tizi-Ouzou a été inaugurée ce lundi 9 avril 2018 au parc Tamghra, situé dans la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou.

Organisé par le Centre de développement de carrière (CDC) de l’Institut national des sciences de communication (INSC) en collaboration avec une ONG américaine « Worl learning » et placé sous le parrainage du wali de Tizi-Ouzou, ce salon intitulé : « Salon de l’ambition » se veut une passerelle entre les employeurs et demandeurs d’emplois de la wilaya.

Plus de 50 exposants, représentants différents secteurs d’activités, participent à cette rencontre qui s’étalera sur deux jours et qui sera ponctuée de conférences, animées par des responsables de différents organismes, dont l’Ansej et l’Anem et des chefs d’entreprises, ainsi que des ateliers de formation.

Parmi les objectifs assignés à ce salon, celui de permettre la rencontre de jeunes sans emploi et de chefs d’entreprises, et leur offrir ainsi l’opportunité de discuter des critères et modalités de recrutement.

Le directeur de l’Emploi de la wilaya de Tizi-Ouzou, Mustapha Oussi, a salué l’organisation de ce salon qu’il a qualifié d’évènement porteur d’espoir pour les demandeurs d’emploi et le monde du travail.

M. Oussi a relevé l’esprit d’entreprenariat qui anime les jeunes diplômés qu’il a encouragé à se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat en exploitant les avantages qu’offrent ces différents dispositifs.

Il a, par ailleurs, indiqué que la wilaya de Tizi-Ouzou a enregistré entre 2009 et 2016 la création de 29.000 PME qui offrent 72.000 postes d’emplois et que ces PME ont bénéficié de 307 marchés de commandes publics pour une somme totale de 100 milliards de centimes.

De son côté, Andrew Farrand, représentant pour l’Algérie de l’organisation américaine « World Learning » a appelé à l’organisation régulière de pareilles rencontres qui constituent, a-t-il dit, une passerelle entre les mondes académique et professionnel.

Il a indiqué enfin que son organisation, en collaboration avec l’ambassade des Etats-Unis en Algérie, a déjà procédé à la création de 9 centres d’emplois à travers le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.