300 postes budgétaires pour les enseignants du tamazight en prévision de la prochaine rentrée

0 267

Le ministère de l’Education Nationale a mobilisé 300 postes budgétaires pour les enseignants du tamazight en prévision de la prochaine rentrée scolaire, a affirmé à Skikda le secrétaire
général du Haut-commissariat à l’amazighité (HCA), El Hachemi Assad.

Ces postes seront réservés aux diplômés des instituts de la langue et de la culture amazighes des universités de Tizi ouzou, Bouira, Batna, Bejaia et Alger, a indiqué Assad lors d’une réunion tenue à la direction de l’éducation dans le cadre de sa visite de deux jours dans la wilaya à l’occasion du 23ème anniversaire de la création du HCA.

Le HCA assurera à ces futures enseignants accompagnement, encadrement et manuels, a-t-il ajouté en assurant que 2.757 professeurs enseignent actuellement la langue amazighe.

Le directeur de l’éducation de Skikda, Abdallah Mourad, a assuré que 13 classes d’enseignement du tamazight seront ouvertes à la prochaine rentrée scolaire 2018/2019 dans les 13 daïras de la wilaya.

M. Assad a appelé à actualiser la circulaire ministérielle 426 de 2008 pour assurer l’obligation de poursuivre l’enseignement du tamazight à tous les élèves des trois paliers avec l’aménagement de l’horaire hebdomadaire de son enseignement afin d’encourager les élèves à l’étudier et lever les prétextes de certaines parents opposés à son enseignement.

Il insisté sur le relèvement du coefficient de la langue amazighe à 3 au lieu de 2 car ‘‘elle représente l’identité nationale’’ et sur l’amendement de certains textes relatifs à sa réhabilitation et sa promotion dans l’école algérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.