Constantine : stage de formation sur l’information géographique au profit des étudiants de fin de cycle universitaire

0 36

Une cinquantaine d’étudiants de fin de cycle du département de la géographie et de la topographie de
l’université Mentouri de Constantine ont été initiés aux techniques de l’information géographique, à l’initiative de l’établissement régional de cartographie et de télédétection (ERCT) relevant de l’Armée nationale populaire (ANP), selon le responsable de cette institution, le lieutenant-colonel Tarek Serrat.

Les cours pratiques encadrés par des ingénieurs spécialistes en aménagement urbain ont été organisés durant ces trois dernières années dans le cadre d’une convention- cadre signée entre l’institut national de cartographie et de télédétection (INCT), situé à Hussein-Dey (Alger) et cet
établissement d’enseignement universitaire, a précisé ce responsable en marge d’une journée « portes ouvertes » sur ce thème tenue au centre d’information territorial Aboud- Belhimer relevant de la 5ème région militaire.

Les processus de fabrication de la carte numérique et le système d’information géographique, sont les thèmes essentiels qui sont traités lors de ces formations.

Cette manifestation est inscrite dans le cadre du programme de vulgarisation de l’information géographique, a déclaré M. Serrat lors de la cérémonie d’ouverture de cette rencontre présidée par le colonel Mahmoud Benabbas, le commandant du secteur militaire de la wilaya de Constantine.

L’établissement régional de cartographie et de télédétection a pour mission de répondre aux besoins nationaux en matière de cartographie topographique et de sa mise à jour ainsi que ceux liés à la recherche et développement, au contrôle et la conservation de l’information géographique, a-t-il expliqué lors de cette manifestation organisée en présence des autorités militaires et civiles ainsi que plusieurs étudiants spécialisés dans ce domaine.

L’information géographique en général et la cartographie en particulier sont des outils indispensables dans la prise en charge des décisions dans les domaines militaire et civil pour la gestion de l’environnement, l’inventaire des ressources naturelles, l’aménagement du territoire et la gestion des infrastructures, a-t-il fait savoir.

L’objectif de cette manifestation de trois jours consiste à « évaluer objectivement » la situation en matière d’information géographique en Algérie, et de généraliser son utilisation dans différents secteurs économiques dont l’agriculture et l’urbanisme, a indiqué le responsable de cet établissement, le commandant Tarek Serrat.

L’ERCT est une annexe de l’institut national de cartographie et de télédétection (INCT), situé à Hussein-Dey (Alger), et qui est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) relevant du secteur économique du ministère de la Défense nationale.

L’INCT qui apporte son concours aux diverses administrations, collectivités locales et organismes publics et privés, a pour principales missions la production, la collecte, la recherche, la conservation et la diffusion de l’information géographique, selon les organisateu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.