Ouargla: convention Université-INRAA pour booster la recherche scientifique dans le domaine agricole

0 17

Une convention de partenariat a été signée jeudi 10 mai 2018 entre l’Université Kasdi Merbah d’Ouargla (UKMO) et l’Institut national de recherche agronomique d’Algérie (INRAA) dans le but de favoriser la mobilité des étudiants et chercheurs et de booster la recherche scientifique dans le domaine agricole.

Paraphée par le recteur de l’UKMO, Mohamed Tahar Halilat, et le directeur de l’INRAA, Khaled Abbas, cette convention à pour objectif de définir et de fixer les modalités de mise en œuvre d’une collaboration entre les deux parties, dans le cadre de leurs compétences respectives, leurs intérêts communs et leurs préoccupations mutuelles d’intérêt national, dans les domaines scientifique, technique et pédagogique en rapport avec l’activité agricole, a-t-on précisé, lors de la cérémonie de signature au Rectorat de l’UKMO.

Etablie pour une durée de cinq (5) ans, la présente convention qui permettra aux étudiants (Licence, Master et Doctorat) d’effectuer leurs stages, s’ajoute à 127 conventions nationales et 83 autres internationales opérées dans le cadre de l’ouverture de l’Université sur son environnement socioéconomique, a souligné M. Halilat, lors de cette rencontre.

Les deux partenaires (UKMO-INRAA) ont convenu d’organiser et de développer une collaboration de manière durable sur l’ensemble des domaines d’activités les concernant, en mutualisant leurs potentialités respectives, humaines techniques et matérielles.

La rencontre s’est déroulée en présence des cadres et des enseignants de l’UKMO, ainsi que des responsables centraux de l’INRAA et ses deux antennes locales de Touggourt et d’Adrar.

M. Abbas a mis en exergue, de son côté, l’importance de cette démarche en matière d’amélioration des connaissances techniques et de savoir-faire, notamment la lutte contre les maladies qui influent négativement sur le rendement et la qualité de la production agricole, soulignant que le développement de l’économie verte, en général, et les filières stratégiques, en particulier, est l’un des objectifs stratégiques de l’Etat algérien.

A rappeler enfin que créé en avril 1966, l’INRAA a pour mission de contribuer à l’élaboration de programmes de recherche et à la définition de mécanismes et de modalités de leur mise en œuvre, d’exécuter les programmes de recherche et d’expérimentation relevant de son domaine d’activité, de coordonner, à l’échelle nationale, en collaboration avec les structures sectorielles et intersectorielles, les activités de recherche agronomique, et de participer à l’élaboration de plans de formation et de perfectionnement pour les besoins de la recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.