Des scientifiques chinois ont inventé la batterie pliable

0 9

Des scientifiques chinois ont inventé des batteries flexibles au lithium-soufre, ouvrant la voie à la production d’une génération de dispositifs intelligents flexibles.

Les batteries traditionnelles sont produites en versant des électrolytes liquides sur des électrodes solides, alors que la nouvelle approche met des électrolytes dans des couches métalliques ultra-minces afin de créer des réseaux 3D dans des matériaux flexibles comme du tissu.

« En procédant ainsi, l’électrolyte ne coulera pas hors des réseaux, qu’importe comment seront tordus ou pliés les matériaux flexibles », a indiqué Zhang Hongzhang, chercheur à l’Institut de la physco-chimie de Dalian relevant de l’Académie des sciences de Chine.

M. Zhang et six autres chercheurs de l’institut ont publié leurs conclusions dans le journal Advances Functional Materials en mai.

Selon lui, les batteries flexibles basées sur cette nouvelle approche peuvent porter la capacité de décharge spécifique initiale à 1.600 mAh, cinq fois plus que celle de la plupart des batteries commerciales au lithium sur le marché.

M. Zhang a indiqué que ces batteries devaient être plus stables et résilientes et que, utilisées dans des dispositifs intelligents comme les smartphones, elles pouvaient se tordre et se plier tout en stockant d’importantes quantités de charge.

« Ces batteries sont légères et disposent d’une haute densité énergétique. Les méthodes de production sont d’un bon rapport coût/efficacité et peuvent s’appliquer à la production de masse dans l’avenir », a poursuivi M. Zhang.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.