Installation du CPFEP pour l’adaptation des formations aux besoins du développement socio-économique

0 99

Le Conseil national de partenariat, de formation et d’enseignement professionnels (CPFEP) a été installé lundi 25 juin 2018 dans sa nouvelle composante en vue d’activer la coordination et la concertation entre les différents secteurs pour l’adaptation des politiques nationales de formation aux besoins du développement socio-économique.

Les ministres de la Formation et de l’enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, de la Poste, des télécommunications, des technologies et du numérique, Houda Imane Faraoun et de la l’Agriculture et de la pêche Abdelkader Bouazghi ont procédé à l’installation de ce conseil présidé par M. Lakhdar Rekhroukh, président directeur général (PDG) du groupe COSIDER.

Le CPFEP est composé de 50 membres dont les représentants des départements ministériels en charge des secteurs économiques outre des représentants des entreprises publiques et privées, des confédération patronales, de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), des chambres consulaires et des agences chargées de l’emploi et de la création d’entreprises.

L’installation de ce conseil qui «  »concrétise la fonction essentielle de concertation, d’échanges avec le secteur socioéconomique », est intervenue à la faveur des dispositions du décret exécutif du 21 avril 2018 modifiant et complétant les décret exécutif de 2009 fixant les attributions, la composition et les modalité d’organisation et de fonctionnement du CPFEP, et ce conformément aux dispositions de la loi du 23 février 2008 portant loi d’orientation sur la formation et l’enseignement professionnels qui a institutionnalisé cet organe de concertation à travers son article 24.
A rappeler enfin que ledit conseil a été installé pour la première fois en 2011 pour un mandat de 3 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.