Benghabrit insiste sur les critères de compétence dans la titularisation des enseignants

0 219

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a déclaré ce dimanche 9 septembre 2018 à Blida qu’ »Il est impératif d’adopter les critères de compétence professionnelle dans la titularisation et la promotion des enseignants en vue de consacrer la qualité de l’Ecole algérienne et lui restituer sa place ».

Dans son allocution prononcée lors de la cérémonie de sortie d’une promotion d’inspecteurs de l’éducation nationale, à l’Institut national de formation des personnels de l’éducation (INFPE), la ministre a souligné l’importance de la formation et l’investissement dans la ressource humaine pour une meilleure gestion des établissements éducatifs, avant de mettre en garde contre ceux qui versent dans le « critère social » pour la titularisation et la promotion (de l’enseignant).

« Seul les plus méritants ont droit à une titularisation et à une promotion pour éviter la consécration de la médiocrité, ennemie commun de la gestion et de l’enseignement », a soutenu la ministre, jugeant « inadmissible » que l’opération de titularisation soit basée sur la situation sociale et familiale de l’enseignant aux dépens de l’aspect pédagogique et plaidant pour l’impératif de changer cet état de fait.

S’adressant aux inspecteurs sortants, la ministre de l’Education nationale a, par ailleurs, estimé que le rôle de l’inspecteur est « complexe », car, a-t-elle dit,  » il s’agit de contrôler, d’encadrer et d’évaluer le secteur ». D’où l’impératif, pour elle, d’ »améliorer les méthodes de travail pour le relèvement du niveau de l’enseignement dans notre pays, particulièrement concernant l’école primaire, considérée comme une base essentielle pour l’élève », a-t-elle observé, tout en plaidant pour d’avantage d’abnégation pour réformer l’école.

Mme. Benghabrit a également appelé les inspecteurs de l’éducation à bien étudier la Circulaire Cadre du Ministère et à l’appliquer sur le terrain, lors de l’accomplissement de leur travail, et échanger leurs points de vues pour de meilleurs résultats.

La ministre de l’Education nationale a présidé, à l’occasion, la cérémonie de sortie de 83 inspecteurs de l’éducation nationale ayant bénéficié d’une formation théorique et pratique d’une année à l’Institut national de formation des personnels de l’éducation de Blida.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.