Enseignement supérieur: tout pour améliorer les prestations universitaires et pallier les lacunes

0 297

Intervenant à l’Assemblée populaire nationale (APN), lors d’une séance consacrée aux questions orales, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar a réitéré la volonté et l’attachement de son secteur à œuvrer à l’amélioration des prestations universitaires, en transport, hébergement et restauration, afin de permettre aux étudiants de poursuivre leurs études dans de bonnes conditions.

Le ministre a bien admis l’existence de « certaines lacunes » en matière œuvres universitaires avant de souligner la détermination de son département à les traiter et à les prendre en charge, faisant savoir que ses Services s’attelaient à la cristallisation d’une « vision prospective participative » dans ce domaine.

Cette vision sera débattue lors d’une conférence nationale sur les œuvres universitaires avec la participation des tous les acteurs de l’Université, a précisé le ministre, mettant en avant la nécessité de la coordination entre les différents secteurs pour l’organisation de cette rencontre.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a indiqué, à ce propos, que son secteur œuvrait à la rationalisation de la gestion du dossier des œuvres universitaires, auxquelles est consacré un taux de 37% du budget global du secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.