Le meilleur âge pour commencer à apprendre une langue étrangère selon la science

0 559

Les enfants qui ont commencé à apprendre une langue étrangère avant 10 ans ont de meilleures chances de la parler à un niveau très élevé, proche du niveau de la langue maternelle, selon des scientifiques américains.

Pour connaître une langue étrangère au même niveau que les locuteurs natifs, il faut commencer à l’apprendre avant l’âge de 10 ans, d’après des scientifiques de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT). Les conclusions de l’étude sont publiées dans la revue Cognition.

Les scientifiques ont inventé un modèle informatique pour analyser les informations recueillies auprès de 670.000 personnes de diverses nationalités et âges, dont le participant le plus jeune avait 10 ans, le plus âgé avait 70 ans, quant à la moyenne elle se situait entre 20 et 30 ans. Dans les questionnaires, les participants ont indiqué leur âge, depuis quand ils apprennent l’anglais et ont dû passer un test de connaissance de la grammaire.

Ainsi les résultats de cette étude ont montré que la grammaire d’une langue étrangère était mieux apprise dans l’enfance et dans l’adolescence. Après 18 ans, la capacité à apprendre vite se conserve mais, pour parler au même niveau que la langue maternelle, cela devient très difficile.

Selon les chercheurs, cette tendance pourrait être expliquée par le développement biologique, ainsi que par des facteurs sociaux et culturels qui influencent aussi le développement de la personnalité.

«Donc, c’est la période de la majorité, qui peut arriver jusqu’à 17 ou 18 ans. Après la personne part de la maison parentale, commence peut-être à travailler à plein temps ou devient étudiant. Ces facteurs peuvent affecter le rythme d’apprentissage de n’importe quelle langue», a expliqué l’un des auteurs de l’étude, le professeur Joshua Tenenbaum.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.