Réhabilitation du patrimoine au symposium algéro-espagnol le 6 novembre à Oran

0 337

L’auditorium de l’Université des sciences et de la technologie « Mohamed Boudiaf » d’Oran abritera les 6 et 7 novembre 2018 un symposium mettant en relief les expériences algérienne et espagnole dans le domaine de la réhabilitation du patrimoine historique.

Proposé par l’Institut Cervantès d’Oran (ICO) dans le cadre de la coopération algéro-espagnole, ce symposium a pour but essentiel « la diffusion des connaissances sur les bonnes pratiques en matière de réhabilitation et de réutilisation des fortifications », a-t-on expliqué du côté des organisateurs.

L’objectif consiste aussi à « créer un espace de réflexion et d’échange autour de divers segments tels que la recherche historique, la conservation, les matériaux, la gestion, le développement durable et le tourisme culturel », a fait savoir la directrice de l’ICO, Mme Inmaculada Jiménez.

L’expérience algérienne sera mise en relief par l’Agence nationale de gestion des réalisations des grands projets de la culture (ARPC), l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (OGEBC), l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger (EPAU), et le Département d’architecture de l’USTO-MB.

La participation étrangère sera représentée, quant à elle, par des experts de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) et du Comité scientifique international sur les fortifications et le patrimoine militaire (Icofort).

Des exemples pratiques en réhabilitation et réutilisation des fortifications seront présentés lors de cette rencontre qui se tiendra à l’auditorium de l’Université des sciences et de la technologie « Mohamed Boudiaf », a indiqué le comité d’organisation dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.