Oran : le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels mise sur l’apprentissage

Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels de la wilaya d’Oran mise sur le modèle de formation par apprentissage afin de fournir une main d’œuvre qualifiée dont les entreprises économiques ont besoin, conformément aux besoins du marché de l’emploi.

4

Oran : le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels mise sur l’apprentissage

Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels de la wilaya d’Oran mise sur le modèle de formation par apprentissage afin de fournir une main d’œuvre qualifiée dont les entreprises économiques ont besoin, conformément aux besoins du marché de l’emploi.
La direction du secteur a programmé 4.380 nouveaux postes de formation pour la session d’octobre prochain dans le cadre de l’apprentissage, ce qui représente environ 56% de l’ensemble des nouveaux postes proposés dans la formation sanctionnée par un diplôme, selon le directeur de wilaya du secteur, Noureddine Aïmar.
Le modèle de formation par apprentissage est une formation stratégique sur laquelle misent les responsables du secteur, au vu de la main d’œuvre qualifiée qu’il offre aux différentes entreprises économiques et son intérêt axé beaucoup plus sur l’aspect pratique de la formation que pour la théorie, ainsi que sa contribution dans l’insertion des apprentis dans le monde du travail.
En outre, ce modèle de formation ne nécessite pas la mobilisation de grands moyens et équipements, du fait qu’il se déroule au sein des entreprises économiques à raison de 3 à 4 jours par semaine, selon les niveaux, ajoute M. Aïmar.
Pour cette session d’octobre, la direction de wilaya de la formation et de l’enseignement professionnels a pris soin de varier les offres de formation sanctionnée par un diplôme et a fourni, en plus de la formation par l’apprentissage, 1.440 postes en formation résidentielle, 30 postes de cours du soir, 1.373 postes dans la formation à distance, 625 postes dans les entreprises privées, alors que 80 nouveaux postes de formation ont été consacrés à la formation passerelle, une offre réservée aux employés passant d’un grade à un autre.
D’autre part, 3.755 nouveaux postes de formation qualifiante seront disponibles pour la prochaine rentrée sur un total de 11.685 nouveaux postes de formation, indique la même source. Elle a ajouté que cinq nouvelles spécialités ont été ouvertes pour cette session, dont l’urbanisme, la fabrication de fromages et de dérivés du lait, l’opérateur d’équipements d’impression, le jardinage et espaces verts et la maintenance
d’équipements informatiques.
Quatre autres nouvelles spécialités dans la formation qualifiante sont également proposées aux apprenants. Il s’agit de la fabrication de fromages, du dessin sur tissu et soie, de la récupération et recyclage des déchets et la préparation de pizzas (pizzaiolos), indique-t-on de même source.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.