Oran: signature d’une convention de partenariat entre l’USTO et la SOMIZ

Une convention de partenariat a été signée entre l’Université des sciences et de la technologie « Mohamed Boudiaf » (USTO-MB) et la Société de maintenance industrielle d’Arzew (SOMIZ).

11

Oran: signature d’une convention de partenariat entre l’USTO et la SOMIZ

Une convention de partenariat a été signée entre l’Université des sciences et de la technologie « Mohamed Boudiaf » (USTO-MB) et la Société de maintenance industrielle d’Arzew (SOMIZ) à l’effet d’intensifier les échanges dans le domaine de la formation, la recherche et le développement, a-t-on appris auprés de l’USTO-MB.
La convention a été ainsi signée par le recteur de l’USTO-MB, Hammou Bouziane Amine et le P-dg de la SOMIZ, Yazid Kemmoum, a-t-on ajouté, précisant qu’elle porte essentiellement sur la formation, la programmation de stages au profit des étudiants de l’USTO au sein de la Société par actions de maintenance industrielle d’Arzew, filiale du groupe Sonatrach.
Ainsi et en vertu de cette convention, l’USTO programmera à son niveau des journées d’informations qu’organisera la SOMIZ et animera des conférences et des séminaires s’inscrivant dans le cadre des objectifs pédagogiques prédéfinis.
Les experts de la filiale de Sonatrach seront invités à prendre part aux manifestations scientifiques organisées par l’USTO-MB.
L’Université d’Oran s’engage à assurer au personnel de la SOMIZ SPA des formations diplômantes et qualifiantes et à observer les règles locales de santé/sécurité/qualité applicables au sein de l’entreprise, lors de visites, stages, et l’utilisation d’équipements de la Somiz, a souligné la même source.
Pour sa part, la filiale de Sonatrach, en l’occurrence la SOMIZ s’engage à élaborer et réaliser des actions de formation et d’orientation professionnelles, des échanges réguliers organisés sur des thèmes et réflexion et d’action communes, en particulier dans différents domaines tels que la préparation aux métiers de l’industrie, la coopération dans la proposition des sujets de stages de fin d’étude pour les licences et masters, entre autres.
Il sera également question de permettre aux étudiants de bénéficier de stages sur des thémes bien déterminés, tout en mettant à leur disposition du matériel et des dispositifs nécessaires. L’entreprise industrielle pourrait également proposer de sujets d’intérêts en recherche appliquée.
Il est à noter que durant la cérémonie de signature, trois (3) établissements universitaires ont, pour leur part signé des conventions similaires avec la SOMIZ.
Il s’agit de l’Université d’Oran 2 « Ahmed Benahmed », de l’Ecole supérieure d’économie et de l’Ecole supérieure de génie électrique et énergétique d’Oran.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.