Guelma : rencontre de concertation entre directeurs de laboratoires de mécanique des universités de l’Est et l’administration du complexe CYCMA

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a présidé à l’université de Guelma une rencontre de concertation entre l’administration du Complexe de cycles et motocycles de Guelma (CYCMA) et les directeurs de laboratoires de mécanique de certaines universités de l’Est.

118

Guelma : rencontre de concertation entre directeurs de laboratoires de mécanique des universités de l’Est et l’administration du complexe CYCMA

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a présidé à l’université de Guelma une rencontre de concertation entre l’administration du Complexe de cycles et motocycles de Guelma (CYCMA) et les directeurs de laboratoires de mécanique de certaines universités de l’Est en vue de la relance de ses activités suivant une nouvelle vision.

Dans une brève allocution prononcée à l’occasion, M. Benziane a indiqué que cette rencontre, première du genre, vise à « lancer une commission commune entre CYCMA et les directeurs des structures universitaires pour trouver des réponses scientifiques à tous les problèmes que posera l’administration du complexe », affirmant que « les autorités supérieures du

pays accordent une grande importance à ce dossier ».

Le ministre a précisé que les laboratoires de mécanique de l’université des frères Mentouri (Constantine-2), de l’université Ferhat Abbas (Sétif-2) et de l’université de Guelma ont été choisis pour « élaborer une vision prospective de l’avenir de cette entreprise pour la présenter aux autorités supérieures du pays qui mobiliseront à leur tour les moyens nécessaires pour concrétiser cette vision ».
Benziane a indiqué, en outre, que le président de la conférence régionale des universités de l’Est a été chargé de la coordination entre les membres de cette commission commune, ajoutant que cette rencontre est une rencontre « de prise de contact » et sera suivie par d’autres pour débattre des préoccupations de CYCMA et des propositions des chercheurs des laboratoires concernés avec la possibilité d’associer d’autres laboratoires à l’avenir.
Au cours de sa rencontre avec la famille universitaire de l’université 8 mai 1945, le ministre a affirmé que « la cohésion entre chercheurs et industriels contribuera à un développement local et régional intégré » et c’est ce qui se concrétisera, a-t-il ajouté, au travers de l’association de chercheurs de l’Est du pays à la relance et au développement de l’activité de l’entreprise publique de fabrication de cycles et motocycles et la formation d’équipes de recherche en génie électrique, électronique et génie énergétique.
Après avoir affirmé que la stratégie du secteur de l’enseignement supérieur repose sur une ouverture sur l’environnement socioéconomique et l’environnement international, le ministre a appelé l’ensemble des institutions du supérieur à se mettre au diapason de la période actuelle et des transformations locales, nationales et mondiales.
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a inauguré durant sa visite de travail dans la wilaya 4.000 nouvelles places pédagogiques, dont 2000 pour la formation dans les technologies avancées et télécommunications et 2000 pour les sciences exactes.
Il a également inauguré 70 logements de fonction pour les enseignants, inspecté le projet de 2000 autres places pédagogiques et un autre d’une résidence universitaire de 2000 lits.

Le ministre a également distribué des arrêtés de logements de fonction à des enseignants de l’université de Guelma.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.