Le Prix national de la PME innovante: Installation des membre du comité du concours

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar a supervisé, à Alger, l’installation des membres du comité national du Prix de la PME innovante 2021.

56

Le Prix national de la PME innovante: Installation des membre du comité du concours

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar a supervisé, à Alger, l’installation des membres du comité national du Prix de la PME innovante 2021, a indiqué un communiqué du ministère de l’Industrie.

Le dépôt des dossiers de candidature à la 10e édition de ce concours organisé cette année sous le thème: « l’innovation, chemin vers le développement durable », se poursuit jusqu’au 28 octobre 2021, ajoute le document.

Pour se renseigner sur les conditions de participation et télécharger le formulaire de candidature, les organisateurs ont mis à la disposition des personnes intéressées le lien suivant: https://bit.ly/2Xxhmwc.

Présidé par le professeur chercheur à l’université de Sidi Belabes, Amar Tilmatine, le comité est composé de plusieurs secteurs ministériels dont l’Industrie, l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique, en sus des représentant de certains universités, instituts, écoles supérieures et des instances concernées par les petites et moyennes entreprises (PME), a précisé la même source.
Zeghdar a saisi l’occasion pour mettre en avant le rôle de ce concours, à savoir « encourager l’innovation au niveau des entreprises comme étant l’un des outils permettant aux PME, notamment celles activant dans le secteur industriel, de promouvoir leur compétitivité ».

Et de rappeler, dans ce cadre, l’importance de l’innovation et d’assoir un système national d’innovation « fort et efficace » permettant aux porteurs de projets innovants de concrétiser leurs idées.

Dans ce sillage, le ministre s’est félicité des mécanismes mis à cet effet, à l’image de l’organisation de ce Prix, du salon national et de la journée nationale de l’innovation, la création d’un réseau d’incubateurs pour accompagner les porteurs de projets innovants, outre un réseau de 92 centres d’appui technologique et d’innovation dans le cadre de la coopération avec l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), ainsi que la création des centres techniques d’accompagnement et de développement des filières industrielles dans domaines de la recherche et de l’innovation.

A travers ce concours le secteur vise à appuyer l’innovation et l’usage de la recherche et développement (R&D) dans les PME afin d’améliorer leur compétitivité.

Il s’agit de récompenser et encourager les PME activant dans l’industrie et les services liés à l’industrie ayant réalisé des innovations de produits, de process de production et d’organisation ou de commercialisation.

Ce concours cible trois types de PME à travers l’octroi de trois récompenses pécuniaires « appréciables », dont deux destinées aux PME ayant plus de trois ans d’existence et activant dans un secteur qui contribue au développement économique durable ou dans une filière de l’économie verte, tandis que la troisième récompense concerne les jeunes PME activant dans un secteur qui contribue au développement économique durable.

A travers ces initiatives, les pouvoirs publics visent à « améliorer l’environnement des PME et intensifier le tissu productif ».

 

 

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.