Belhimer: l’Université algérienne accomplit « un travail exceptionnel » pour la préservation et la documentation de notre Mémoire

Le ministre de la Communication, Ammar Belhimer a mis en avant « le  travail exceptionnel et le rôle actif » de l’Université algérienne dans la préservation et la documentation de la Mémoire nationale.

21

Belhimer: l’Université algérienne accomplit « un travail exceptionnel » pour la préservation et la documentation de notre Mémoire

Le ministre de la Communication, Ammar Belhimer a mis en avant « le  travail exceptionnel et le rôle actif » de l’Université algérienne dans la préservation et la documentation de la Mémoire nationale.
Participant à une conférence historique organisée à la Faculté de droit de l’Université d’Alger 1, en coordination avec le Musée national du Moudjahid à la veille de la célébration du 67e anniversaire du déclenchement de la Révolution du Premier Novembre, M. Belhimer a déclaré que « l’Université algérienne accomplit aujourd’hui un travail exceptionnel et joue un rôle actif dans la préservation et la documentation de notre Mémoire nationale ».
Les festivités commémorant le déclenchement de la glorieuse Révolution de libération nationale organisées cette année sous le slogan « Gloires, sur les pas des Aïeux », constituent une occasion « pour rappeler la teneur de la Déclaration du Premier Novembre 1954 et les valeurs et idéaux de son message noble qui était et reste toujours le serment fait par le peuple algérien pour recouvrer son indépendance et vivre dans la paix et la liberté grâce aux sacrifices des enfants de l’Algérie qui ont jeté les bases du processus d’édification du pays et de ses institutions », a soutenu le ministre.
Belhimer a affirmé, en outre, que « les principes novembristes sur lesquels reposait notre glorieuse révolution érigent les sacrifices de nos Aïeux et la préservation du serment des chouhada en modèle de fidélité et exemple édifiant à suivre par la génération d’aujourd’hui pour l’édification d’une Algérie sereine et prospère », qualifiant le 1er Novembre d’aube de l’histoire de l’Algérie qui a consacré « la plus glorieuse révolution du monde ».
« Nous devons nous incliner aujourd’hui avec respect et déférence à la mémoire de ceux qui ont sacrifié leur vie pour l’indépendance de notre patrie et la libération de notre peuple et nous ont permis d’assister à ce jour pour leur rendre hommage et reconnaître tout le mérite qui leur revient », a-t-il estimé.
Il est à noter que M. Belhimer a visité en compagnie de cadres de l’Université d’Alger 1, de la Faculté de droit et des représentants du musée national du Moudjahid, une exposition de photos des héros de la Révolution de libération nationale et de ses principales étapes.
Cette conférence historique a été ponctuée par plusieurs interventions sur l’anniversaire du 1er Novembre dont celle du Moudjahid Aissa Guasmi originaire de la région de Toudja à Béjaia dans laquelle il a évoqué sa lutte pendant la Révolution de libération nationale.

 

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.