Laghouat : sortie de la 1ère promotion de médecins de la faculté de médecine

La première promotion forte de 19 médecins est sotie de la faculté des sciences médicales de l’université « Amar Thelidji » de Laghouat après un cursus de formation pédagogique et théorique de sept ans.

29

Laghouat : sortie de la 1ère promotion de médecins de la faculté de médecine

La première promotion forte de 19 médecins est sotie de la faculté des sciences médicales de l’université « Amar Thelidji » de Laghouat après un cursus de formation pédagogique et théorique de sept ans.
S’exprimant lors de la cérémonie de sortie, le wali de Laghouat, Abdelkader Baradai, a souligné que cette promotion, fruit de la volonté politique des hautes instances du pays, devra contribuer à la consolidation de l’encadrement médical du secteur de la santé de Laghouat et du pays en général.
De son côté, le doyen de la faculté de médecine, le Pr. Tahar Rayane, a affirmé que la formation et la sortie de cette première promotion des médecins confirme « le travail laborieux et serein des enseignants et du staff administratif qui ont relevé le défi des contraintes pour assurer la formation et la sortie de médecins compétents ».
Créée en vertu d’un décret présidentiel en 2013, la faculté de médecine de Laghouat, d’une capacité d’accueil de 2.000 places pédagogiques, dispose de 24 salles de cours théoriques et pratiques, de 10 laboratoires, en plus d’un centre de simulation (hôpital virtuel), encadrés par un Professeur, quatre conférenciers, grade « A », et 24 enseignants hospitalo-universitaires.
lité des étudiants en médecine a été étayée par l’existence de structures médicales dans la wilaya, en sus de la conclusion de conventions de coopération et d’échange avec d’autres facultés similaires du pays par souci d’assurer une formation pédagogique et théorique qualitative, a indiqué la même source.
L’université de Laghouat sera dotée, en perspective des prochaines saisons universitaires, de nouveaux laboratoires, d’un autre versé dans la pharmacie et la chirurgie dentaire, selon le même responsable.
Sabrina Guerradi, médecin nouvellement promue, a déclaré à l’APS , qu’elle « entend assumer sa noble mission en compagnie de ses collègues d’une manière professionnelle en fonction des règles humanitaires ».

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.