Selon une étude : Les universités américaines ont beaucoup moins d’étudiants pendant la pandémie de COVID-19

Selon une enquête publiée récemment, le nombre d’étudiants étrangers qui étudient dans les établissements d’enseignement supérieur américains a fortement diminué pour l’année scolaire commençant cet automne.

20

Selon une étude : Les universités américaines ont beaucoup moins d’étudiants pendant la pandémie de COVID-19

Selon une enquête publiée récemment, le nombre d’étudiants étrangers qui étudient dans les établissements d’enseignement supérieur américains a fortement diminué pour l’année scolaire commençant cet automne et ce, en raison de la pandémie de COVID-19.

En effet, selon un diffuseur national américain, l’étude menée par l’Institute of International Education, dont le siège est à New York, a porté sur près de 3.000 établissements d’enseignement supérieur aux Etats-Unis. C’est ce qu’a rapporté Voice of America, le service de diffusion internationale par radio et télévision du gouvernement américain.

Cette étude a donc montré que le nombre d’inscriptions a été réduit de 45,6% pour les nouveaux étudiants et de 15% pour les étudiants internationaux.

Et toujours selon la même source, le nombre d’étudiants originaires de Chine et d’Inde continue de dominer les inscriptions dans les établissements américains d’enseignement supérieur. Le nombre d’étudiants chinois a diminué de 14,8% par rapport à l’année précédente et celui des étudiants indiens de 13,2%, selon l’étude.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.