Suspension des cours en présentiel aux universités de Tissemsilt, Saida et Khenchela

Les universités Ahmed Ben Ahmed El Wancharissi de Tissemsilt, celle du Dr Moulay Tahar de Saida et celle d’Abbas Laghrour de la wilaya de Khenchela, ont décidé de suspendre l’activité pédagogique en présentiel pour une durée de huit jours à partir de samedi suite à la situation sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

37

Suspension des cours en présentiel aux universités de Tissemsilt, Saida et Khenchela

Les universités Ahmed Ben Ahmed El Wancharissi de Tissemsilt, celle du Dr Moulay Tahar de Saida et celle d’Abbas Laghrour de la wilaya de Khenchela, ont décidé de suspendre l’activité pédagogique en présentiel pour une durée de huit jours à partir de samedi suite à la situation sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.
En effet, la cellule de suivi du déroulement de l’année universitaire en cours à l’université Ahmed Ben Yahia El Wancharissi de Tissemsilt a décidé de suspendre les cours en présentiel et de reporter les examens qui étaient programmés pour la semaine prochaine dans diverses facultés et de les reprogrammer suivant un calendrier adapté pour chaque faculté.

De son côté, la direction de l’université Dr Moulay Tahar de Saida a indiqué, dans un communiqué, que les étudiants sont invités à poursuivre leurs activités pédagogiques à travers le système d’enseignement à distance, en utilisant la plateforme « Modèle » pour réaliser diverses activités pédagogiques.

D’autre part, i a été également décidé le report à une date ultérieure de divers colloques et activités scientifiques et culturels programmés dans les deux universités, en plus d’évacuer les résidences universitaires, sauf pour les étudiants dans le Sud du pays et les étrangers, tout en veillant au respect du protocole sanitaire de prévention contre la Covid-19.

Par ailleurs, les instances scientifiques, pédagogiques et administratives et la direction des œuvres universitaires maintiendront normalement leur fonctionnement dans l’intérêt des étudiants, des enseignants et du personnel administratif, dans le strict respect du protocole sanitaire de prévention, a-t-on fait savoir.

Par ailleurs, et pour sa part, l’université Abbas Laghrour de la wilaya de Khenchela a décidé également samedi de suspendre les cours pendant une semaine dans l’ensemble de ses facultés pour des raisons sanitaires, a-t-on indiqué dans un communiqué du vice-rectorat chargé de la pédagogie de cet établissement d’enseignement supérieur.

L’administration de l’université a indiqué qu’après une réunion des membres de la cellule chargée de la mise en oeuvre du protocole sanitaire pour l’année universitaire 2021/2022, il a été décidé, en raison de l’épidémie de la Covid-19, de « suspendre les activités pédagogiques, y compris les contrôles du premier semestre pendant une semaine », a-t-on précisé.

Seuls les étudiants en master 2 de toutes les facultés en sont exemptés, a précisé le document, ajoutant que la date des contrôles fixée du 23 au 27 janvier 2022 a été maintenue tout en insistant sur l’application ferme du protocole sanitaire.

Ainsi doc et à l’issue de la réunion, présidée par le recteur de l’université, Abdelouahid Chala, en présence du secrétaire général, des vice-recteurs, des doyens des facultés, du directeur de wilaya des œuvres universitaires, des directeurs des cités universitaires, du staff médical relevant du secteur et des représentants des sections syndicales et des organisations estudiantines, il a été convenu, selon le communiqué, de tenir jeudi prochain une autre réunion exceptionnelle pour décider de prolonger ou non la suspension des cours, et ce, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

 

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.