ORGM : Le 1e laboratoire de sciences minérales accrédité aux normes internationales

Le laboratoire des sciences minérales de l’Office national de recherche géologique et minière (ORGM) a été officiellement accrédité jeudi 6 janvier 2022, aux normes internationales à travers l’obtention de la norme ISO 17025 V 2017.

83

ORGM : Le 1e laboratoire de sciences minérales accrédité aux normes internationales

Le laboratoire des sciences minérales de l’Office national de recherche géologique et minière (ORGM) a été officiellement accrédité jeudi 6 janvier 2022, lors d’une cérémonie organisée à Alger, aux normes internationales à travers l’obtention de la norme ISO 17025 V 2017.

En effet et lors d’une allocution à l’occasion de la journée dédiée à l’accréditation du laboratoire, le PDG de l’ORGM, Yahia Azri, a fait savoir que cette norme d’accréditation est la norme de qualité reconnue « la plus élevée » pour les laboratoires d’essai et d’étalonnage.

Selon le même responsable, cette norme établit les exigences générales de compétence, d’impartialité et de cohérence des activités des laboratoires. Elle permet aussi de valoriser aussi bien l’organisation efficace et optimale du laboratoire que ses activités techniques.

« Une telle accréditation constitue une reconnaissance importante des compétences technique et organisationnelles. C’est une garantie de la fiabilité des analyses, de l’indépendance et de l’impartialité », a-t-il souligné.

Encore mieux, M. Azri a indiqué que l’un des objectifs de l’ORGM dans sa démarche d’accréditation est la volonté d’attester la qualité et la rigueur de son organisation et de ses activités. Ainsi, pour l’ORGM obtenir cette accréditation, c’est garantir l’excellence scientifique de ses travaux, la qualité de ses analyses, assurer la réactivité de son action et respecter les exigences d’indépendance et d’impartialité.

De son côté, la responsable de la qualité du laboratoire accrédité de l’ORGM, Selma Medjahed, a indiqué que, parmi les avantages de cette accréditation, figure l’obtention de la reconnaissance de la compétence technique et organisationnelle à l’échelle internationale.

Elle permet également, a-t-elle dit, d’augmenter la confiance sur le fait que les résultats sont sûrs, précis et exacts et de maintenir le niveau de compétence et de l’améliorer en continu.

Selon elle, cette accréditation permet de renforcer la confiance des partenaires étrangers, pour qui l’accréditation constitue une marque d’approbation identifiable. Elle permet aussi la maîtrise du savoir faire du laboratoire et l’implication du personnel « qui devient moteur de l’amélioration continue ».

D’autre part, deux conventions ont été signées lors de cette rencontre, entre l’ORGM et l’Université Kasdi Merbah de Ouargla et entre l’Office et l’Ecole nationale supérieure des mines et de la métallurgie de Annaba.

Ces deux conventions ont pour but de faire bénéficier les étudiants et élèves des laboratoires de l’ORGM dans le cadre du renforcement de la coopération entre l’Office et le monde universitaire.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.