Distinction des élèves lauréats du concours de composition épistolaire 2022

Les élèves lauréats du concours national de composition épistolaire pour l´année 2022 ont été primés lors d’une cérémonie tenue à Alger dans le cadre de la 51ème édition du concours international de composition épistolaire pour enfants organisé par l’Union postale universelle (UPU).

17

Distinction des élèves lauréats du concours de composition épistolaire 2022

Les élèves lauréats du concours national de composition épistolaire pour l´année 2022 ont été primés lors d’une cérémonie tenue à Alger dans le cadre de la 51ème édition du concours international de composition épistolaire pour enfants organisé par l’Union postale universelle (UPU).
La cérémonie de remise des prix aux élèves lauréats s´est déroulée en présence du Conseiller auprès du président de la République chargé des affaires économiques, M. Yacine Ould Moussa, du ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, et d’autres membres du gouvernement.
Douze compositions épistolaires rédigées, en langue arabe ou en langue amazighe, ont été sélectionnées lors de cette compétition, dont le thème pour cette année est : « Ecrire une lettre à une personne influente pour lui expliquer pourquoi et comment elle devrait agir face au changement climatique ».
Le premier prix a été décerné à l’élève Meriem Seddiki (15 ans) de la wilaya de Blida, qui a écrit une lettre, en langue arabe, dans laquelle elle lance un appel à agir vite afin de protéger la planète contre les phénomènes météorologiques extrêmes sans précédent et d’autres dérèglements climatiques qui ont des conséquences de plus en plus désastreuses sur les populations mondiales.
L´élève Seddiki représentera l’Algérie à la finale du concours international de composition épistolaire de l’UPU.
Le deuxième prix de ce concours, lancé en février dernier, a été décroché par l’élève Maraf Khadrari (15 ans) de la wilaya d’El Tarf et le troisième prix est revenu à l´élève Ines Chara (14 ans) de la wilaya de Tizi-Ouzou.
A cette occasion, M. Bibi Triki a félicité l´ensemble des élèves ayant pris part à ce concours et dont le nombre de lettres retenues a dépassé les 26.000 participants durant cette édition (14.000 participants en 2021).
Il a expliqué que plusieurs éléments ont contribué au « succès » de ce concours, dont le rôle central joué par les facteurs dans la collecte et la diffusion des messages des élèves
De son côté, le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a également rendu hommage aux 26.000 élèves ayant participé à ce concours, dont 254 élèves aux besoins spécifiques, faisant savoir que le Jury national d’évaluation avait traité 51 lettres (39 en langue arabe, 4 en langue amazigh et 8 des élèves aux besoins spécifiques).
Organisé conjointement par le ministère de la Poste et des Télécommunications et celui de l’Education nationale, ce concours vise à développer les compétences épistolaires des élèves, les inciter à mettre en exergue leurs aptitudes rédactionnelles et leur esprit d’innovation et leur aptitude à exprimer clairement leurs pensées par des mots, a-t-on indiqué à cette occasion.
En marge de cette compétition, le ministre de la Poste et des Télécommunications, accompagné d´autres membres du gouvernement, ont effectué une visite à une exposition de timbres-poste consacrée aux thèmes de la protection de l´environnement, la science et l´enfant.
Selon l´Union postale universelle, des millions de jeunes personnes à travers le monde âgées de 15 ans ou moins ont pris part au concours international annuel de compositions épistolaires pour les jeunes depuis son lancement en 1971, aux niveaux national et international.
Le concours est un excellent moyen d’encourager l’alphabétisation des enfants et des jeunes. Il développe leurs compétences épistolaires ainsi que leur aptitude à exprimer clairement leurs pensées par des mots.
Le concours vise aussi à les sensibiliser à l’importance du rôle des services postaux dans le monde, affirme l´UPU.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.