Sétif: bientôt une école numérique pilote dans la commune de Guenzet

Une école numérique pilote sera bientôt créée dans la commune de Guenzet (Nord-ouest de la wilaya de Sétif) pour
permettre aux écoliers de mieux assimiler les cours et faciliter l’accès à l’information sur le web.

14

Sétif: bientôt une école numérique pilote dans la commune de Guenzet

Une école numérique pilote sera bientôt créée dans la commune de Guenzet (Nord-ouest de la wilaya de Sétif) pour
permettre aux écoliers de mieux assimiler les cours et faciliter l’accès à l’information sur le web, a-t-on appris auprès de la Direction locale de l’Education nationale.
L’opération s’inscrit dans le cadre des efforts des pouvoirs publics de concrétiser le projet de l’école numérique dans plusieurs wilayas du pays, et de doter une école dans chaque commune en tablettes dans le but d’élever
le niveau d’assimilation des cours par les élèves, a indiqué à l’APS le directeur local de l’Education, Athmane Hamena.
Le travail est en cours pour sélectionner une école de la commune de Guenzet pour lancer cette école numérique qui sera la première dans la partie Nord de la wilaya, a indiqué M. Hamena qui a précisé que deux écoles
similaires ont été créées à Sétif et une (1) à El Eulma, et dont deux ont entamé leurs activités au cours de l’année scolaire 2021/2022.
Il s’agit de l’Ecole « Cheikh Abdou »’ au centre-ville de Sétif avec une capacité de 170 élèves, l’établissement scolaire « Lakhdar Bentobal » du nouveau pôle urbain Tinar à l’Est de la ville de Sétif, et l’Ecole « Okba
Ibn Nafaê » d’El Eulma, a précisé le directeur de l’Education.
Selon M. Hamena, l’ouverture d’écoles numériques contribuera à faire passer l’école algérienne à un meilleur niveau, à travers l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication et
d’applications numériques afin d’être au diapason des pays développés.
L’ouverture des écoles numériques atténuera également le poids du cartable, surtout que les parents d’élèves ont souvent demandé à trouver une solution à ce problème au regard de ses effets négatifs sur la santé
des élèves, a ajouté le directeur local de l’Education.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.