Ain Defla: 10 nouvelles spécialités dans la formation professionnelle

Le secteur de la formation professionnelle de la wilaya d’Ain Defla a été renforcé par dix nouvelles spécialités au titre de la rentrée professionnelle 2022/2023, prévue le 17 octobre prochain.

40

Ain Defla: 10 nouvelles spécialités dans la formation professionnelle

Le secteur de la formation professionnelle de la wilaya d’Ain Defla a été renforcé par dix nouvelles spécialités au titre de la rentrée professionnelle 2022/2023, prévue le 17 octobre prochain.

La direction locale de la formation et de l’enseignement professionnels a introduit dix nouvelles spécialités au titre la session du mois d’octobre prochain. Le choix de ces formations a été fait en fonction des « particularités de chaque région », a précisé le directeur local du secteur, Ghazi Bessadate.

En ce qui concerne les nouvelles spécialités, selon M. Ghazi, les nouveaux inscrits auront la possibilité de se former dans  » l’artisanat traditionnel, la préparation de corps gras, fabrication de fromage, contrôle et conditionnement de produits laitiers, installation des panneaux photovoltaïques, réhabilitation et maintenance des installations hydrotechniques, maintenance des piscines, tri des déchets, réparation de la climatisation automobile et traçage et découpage de matelas ».
Le même responsable a fait savoir que l’offre de formation programmée pour la prochaine rentrée professionnelle est de 5431 postes pédagogiques, dont 3631 postes concernent les formations diplômantes et 1800 places destinées pour les formations qualifiantes.

Sur les 5431 offres de la direction de la formation et de l’enseignement professionnels, « 1425 postes sont destinés à la formation en mode présentiel, 1951 à la formation en mode apprentissage, 125 postes reviennent à la formation par passerelle et 230 postes sont dédiés à la formation en milieu rural », précise M. Ghazi.
Il a ajouté également qu’en plus de 470 postes pour les cours de soir, la direction concernée a prévu 220 postes pour la formation qualifiante initiale, dont 100 postes sont réservés pour les métiers de l’agriculture, ajoutant que 90 postes ont été prévus pour la formation par convention avec les entreprises.

La femme au foyer a également sa part dans la formation professionnelle avec 500 postes pédagogiques qui lui ont été consacrés dans le cadre de la formation qualifiante, en plus de l’ouverture de 80 postes pour les pensionnaires des établissements pénitentiaires à travers la wilaya », poursuit le même responsable.

Il a encore relevé que 340 postes pédagogiques sont assurés par les écoles privés agréées à Ain Defla.

Par ailleurs, 11 structures détachées de la formation professionnelle ont été ouvertes dans le milieu rural à travers le territoire de la wilaya en vue de « permettre aux femmes au foyer d’avoir des qualifications dans différents métiers », affirme M. Ghazi.

 

 

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.