Réception en l’honneur des meilleurs candidats Campus France Algérie : les Algériens représentent la troisième communauté estudiantine étrangère en France

0 87

« Près de 40.000 étudiants sont renseignés chaque année dans les cinq espaces Campus France Algérie et 23.000 étudiants algériens séjournent actuellement en France, ce qui représente la troisième communauté estudiantine du pays » indique le site de l’Ambassade de France à Alger.

C’est une information rendue public, à l’occasion d’une rencontre organisée par le nouvel ambassadeur de France, Xavier Driencourt, avec près de 200 étudiants algériens qui partent poursuivre leurs études en France à la rentrée prochaine.

L’Ambassadeur a rappelé que le choix de ces étudiants de poursuivre leurs études en France s’inscrit dans la dynamique de la relation bilatérale en matière de formation et en faveur de l’employabilité en Algérie des jeunes diplômés, indique la même source. La France est, dans le monde, le 3ème pays d’accueil des étudiants qui choisissent d’étudier à l’étranger, et de très loin le premier pays d’accueil des étudiants en provenance d’Algérie, précise encore le site de l’Ambassade de France à Alger.

M. Xavier Driencourt, Ambassadeur, Haut Représentant de la France en Algérie, a rencontré mardi 11 juillet à 18 heures au siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie Algéro-Française (CCIAF), partenaire de cet événement, près de 200 étudiants algériens qui partent poursuivre leurs études en France à la rentrée prochaine.
L’Ambassadeur a rappelé que le choix de ces étudiants de poursuivre leurs études en France s’inscrit dans la dynamique de la relation bilatérale en matière de formation et en faveur de l’employabilité en Algérie des jeunes diplômés. La France est, dans le monde, le 3ème pays d’accueil des étudiants qui choisissent d’étudier à l’étranger, et de très loin le premier pays d’accueil des étudiants en provenance d’Algérie.

Pour la première fois, les meilleurs étudiants algériens ayant bénéficié de la procédure « Etude en France » auprès des cinq espaces Campus France Algérie situés à Alger, Oran, Constantine, Annaba et Tlemcen ont été conviés à un moment d’échange et de partage, en présence de l’Ambassadeur de France en Algérie, M. Xavier Driencourt et de chefs d’entreprises implantées en Algérie.
C’est ainsi que l’on apprend également que près de 300 candidats ont retenu l’attention de Campus France Algérie. Ils se sont distingués par leur niveau académique acquis en Algérie, la qualité de leur projet d’étude et leur orientation professionnelle. Ils ont obtenu avec succès une pré-inscription dans un établissement d’enseignement supérieur français, principalement en master et doctorat, afin de compléter leur formation initiale ou se spécialiser.

Parmi ces étudiants, les boursiers d’excellence Major du Lycée International Alexandre Dumas d’Alger, les boursiers d’excellence Eiffel ainsi que les étudiants admis au concours SAI d’accès aux Grandes Ecoles françaises (organisé à l’espace Campus France Alger depuis deux ans) étaient également présents.

« Je suis agréablement surpris par la diversité de vos parcours. Certains iront étudier en master, d’autres en doctorat dans des domaines aussi variés que les sciences sociales, la biologie, les sciences de l’ingénieur, le commerce et la gestion, le français, l’architecture et toujours en complément de votre formation initiale dans les meilleures universités algériennes », déclare l’ambassadeur. » Cette préparation, en lien avec Campus France, pour acquérir un complément de formation ou une spécialisation vous a permis d’obtenir le précieux sésame : la lettre de pré-inscription dans un établissement supérieur français », a-t-il dit.
« Bientôt, vous allez rejoindre les 300 000 étudiants du monde entier qui ont choisi les universités et les écoles françaises pour la qualité et la diversité des études proposées, la richesse culturelle offerte en France ou encore le dynamisme économique. La France est le quatrième pays d’accueil des étudiants internationaux après les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie », à t-il indiqué aant de poursuivre en indiquant que « La France et un pays d’excellence universitaire comme en témoigne le nombre de prix Nobel et de Médaille Fields décernés à des chercheurs français.

En précisant cela, j’ai bien conscience de l’importance de la mobilité étudiante de l’Algérie vers la France : chaque année près de 40 000 étudiants algériens viennent se renseigner à Campus France pour poursuivre leurs études en France. 7 431 étudiants ont rejoint les bancs des établissements français l’année dernière et 23 000 étudiants algériens séjournent actuellement en France, ce qui en fait la troisième communauté estudiantine de notre pays », indique également le nouvel ambassadeur de France, Xavier Driencourt.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la plateforme France AlumniAlgérie www.algerie.francealumni.fr qui valorise les futurs diplômés et encourage le retour des compétences en Algérie. Depuis son inauguration fin 2015, le réseau compte déjà près de 4.700 membres inscrits.

De son côté, M. Pascal Fevre, directeur général de BNP Paribas El Djazaïr et administrateur de la CCIAF, a tenu à rappeler l’importance de la cohérence du projet d’études et des ambitions professionnelles, ainsi que les perspectives de recrutement en Algérie, un pays qui a besoin des compétences des diplômés algériens pour se construire. Les représentants de Condor, Colas Rail Algérie et de l’Association Atlas ont également partagé leur expérience d’anciens étudiants algériens en France et ont mis en valeur les opportunités de carrière en Algérie.
Enfin, les étudiants ont ensuite pu échanger dans un cadre convivial avec les entreprises présentes, leur proposer leur curriculum vitae et se créer un premier réseau professionnel pour leur retour en Algérie une fois diplômés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.