Formation professionnelle : 7 nouvelles spécialités à Khenchela et 38 à Tindouf

Sept nouvelles spécialités dans la formation professionnelle seront introduites, au titre de la session du mois de septembre prochain dans la wilaya de Khenchela, a indiqué le directeur de ce secteur par intérim Bachir Hafid.

0 67

Sept nouvelles spécialités dans la formation professionnelle seront introduites, au titre de la session du mois de septembre prochain dans la wilaya de Khenchela, a indiqué le directeur de ce secteur par intérim Bachir Hafid.
Ces nouvelles filières portent sur la construction en béton, le moulage, la maintenance des équipements agricoles, la gestion et le recyclage des déchets, l’équilibrage et le parallélisme des pneus, selon le même responsable.
La session prochaine de formation professionnelle dans cette wilaya sera marquée par l’ouverture de 5.481 postes pédagogiques, répartis sur 150 spécialités de différents types de formation dont la formation résidentielle, celle par apprentissage, et la formation qualificative, a-t-il précisé, notant que la wilaya compte 2.212 promus du secteur dont 1.066 filles, toutes spécialités confondues, au titre de l’année en cours.
Pour septembre prochain les spécialités des métiers du bâtiment et celle de l’agriculture offrent la majorité des postes pédagogiques, a-t-on souligné mettent en exergue l’opportunité qu’offrent ces spécialités dans le marché local du travail. La wilaya de Khenchela dispose actuellement de treize centres de la formation professionnelle, de deux instituts nationaux spécialisés et de neuf annexes, répartis sur l’ensemble de ses communes, a-t-on signalé à la direction de la formation et de l’enseignement professionnels (DFEP).

… et 38 à Tindouf

D’autre part, pas moins de 38 nouvelles spécialités de la formation professionnelle seront ouvertes au titre de la nouvelle rentrée professionnelle (septembre 2017) dans la wilaya de Tindouf, a-t-on appris auprès de la direction de la formation et de l’enseignement professionnels (DFEP). Il s’agit d’une dizaine de spécialités dans la formation résidentielle devant répondre aux exigences du marché local de l’emploi, ainsi que de 28 autres de la formation par l’apprentissage et les cours du soir, a précisé le directeur du secteur, Mohamed Nadjem. Le secteur assure également plusieurs ateliers de formation professionnelle et d’apprentissage au profit des nouveaux stagiaires et apprentis, qui concernent notamment la mécanique, la mécanique automobile, l’électricité auto et d’autres métiers relatifs à l’activité agricole, en plus de l’ouverture de salles d’étude et d’informatique, a-t-il ajouté. Un vif engouement des jeunes désireux d’apprendre un métier ou de poursuivre une formation professionnelle dans les différentes spécialités offertes au titre de la prochaine saison, a été enregistré, ces derniers jours, au niveau des Centres de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA) Taleb Abderrahmane et Mohamed Belouizdad à Tindouf. (APS)

Source El Moudjahid

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.