Quatre projets de recherche menés à Oran

«Quatre équipes de chercheurs sont mobilisées dans le cadre de ces études scientifiques approfondies ayant pour but de mettre en lumière la relation entre la population et le développement durable», a..

0 63

«Quatre équipes de chercheurs sont mobilisées dans le cadre de ces études scientifiques approfondies ayant pour but de mettre en lumière la relation entre la population et le développement durable», a précisé Pr Aïssa Delenda, président du comité d’organisation de la rencontre. Les quatre thématiques abordées par les universitaires portent sur «Le vieillissement», «La mortalité maternelle», «Le chômage», et «La population retraitée», a précisé Pr Delenda, également fondateur du laboratoire de recherche en «Stratégies de population et développement durable».

Le séminaire organisé par ce laboratoire relevant de la faculté des sciences sociales de l’université d’Oran-2 a réuni une dizaine de communicants issus de différents établissements d’enseignement supérieur, et ce, sous le thème générique de «L’évolution récente des phénomènes démographiques».

La rencontre a notamment permis aux participants d’échanger leurs points de vue autour de la «reprise de natalité» observée en Algérie au cours des deux dernières années à la lumière des données émanant de l’Office national des statistiques (ONS). Les intervenants ont exposé leurs analyses en faisant le rapprochement entre «l’augmentation du taux de nuptialité ayant conduit la forte natalité» avec «l’arrivée des générations pleines (nées en 1970 et 1980) à l’âge du mariage» et «le rajeunissement de l’âge du mariage».

L’engagement de nouvelles pistes de recherche à l’effet de mieux cerner ce phénomène de transition démographique a été vivement recommandé par les participants au séminaire tenu devant de nombreux enseignants et étudiants. «La proposition de nouvelles orientations pour une politique démographique globalisante constitue une mission essentielle du laboratoire de recherche indiqué, outre sa vocation à élaborer des programmes pédagogiques pour la formation en démographie», a souligné Pr Delenda.

Lire depuis la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.