Sommet “Smart cities” d’Alger: deux compétitions pour les jeunes startups

0 124

Deux compétitions de hautes envergures impliquant des startups et des jeunes algériens, y compris ceux issus de la diaspora, porteurs d’idées innovantes, auront lieu à l’occasion de la tenue du sommet international des “Smart cities” (villes intelligentes), prévu les 27 et 28 juin courant à Alger, selon les organisateurs.

Plus de 4000 participants nationaux et internationaux activant dans les domaines des technologies modernes et des startups, ainsi que des leaders dans l’investissement des villes intelligentes, seront au rendez-vous à ce sommet qui verra l’organisation de deux compétitions, dont un “hackathon” (compétition de jeunes porteurs d’idées innovantes), a indiqué la conseillère à la wilaya d’Alger et responsable des investissements des projets Alger smart-ville et startups, Fatiha Slimani.

Elle a précisé, à ce sujet, que “les lauréats bénéficieront de cadeaux prestigieux”.
“Ce sommet, unique en son genre en Algérie, mais également dans les pays émergents, verra aussi la participation de 150 experts internationaux, incluant des sommités mondiales en technologie, finance, industrie et autres”, a souligné la responsable.

“De nombreuses métropoles comme Paris, Séoul, Caracas, Kigali, San Francisco, Vancouver ou encore Londres, seront représentées par leurs décideurs, qui feront le déplacement à Alger pour ouvrir de potentielles voies de collaboration”, a-t-elle poursuivi.

Les institutions et organisations internationales telles que la NASA, le forum économique Mondial, La Banque Islamique de Développement, la Banque Mondiale, les Nations Unies, ou encore les institutions universitaires, telles que le MIT ou l’Université de Toronto, ainsi que les acteurs technologiques de la Silicon Valley et d’autres hubs technologiques se joindront également à ce sommet .

Tous les invités prestigieux discuteront des tendances actuelles, des défis et des finalités attendues de la création de villes plus intelligentes, et partageront les expériences liées aux technologies et aux écosystèmes smart city.

C’est notamment une opportunité d’intéresser la diaspora algérienne en lui facilitant la voie de l’entrepreneuriat dans les nouvelles technologies d’une part, et d’encourager, d’autre part, les locales dans leurs efforts d’innovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.