Tindouf: festival universitaire de l’opérette avec plus de 120 participants

0 116

Pas moins de 120 artistes, issus de différentes wilayas du pays, prennent part au festival universitaire de l’opérette ouvert, mercredi à Tindouf.

Placé sous le signe “l’étudiant crée la beauté et promeut le goût du public”, ce festival s’inscrit au titre des activités universitaires initiées par le centre national des oeuvres universitaires (COUS) au niveau de différentes wilayas en hommage, à titre posthume, à la mémoire de l’artiste Mohamed Boulifa, compositeur de la première opérette en Algérie, ont indiqué les organisateurs.

Cet événement regroupant, durant quatre jours durant, des artistes des wilayas de Sétif, Adrar, El-Oued, Ouargla, Nâama, El-Bayadh, et celle de Tindouf, sous la houlette d’un jury présidé par Mme Hamida Ait El-Hadj, donnera lieu à des spectacles et activités culturelles, dont notamment des opérettes, a indiqué le commissaire du festival, Saïd Mohamed Lamine.

Le wali de Tindouf, M. Marmouri Amoumène, a, dans son allocution d’ouverture de cette manifestation culturelle, souligné que “de pareils festivals devront donner lieu à la découverte des capacités estudiantines dans divers domaines de la science, culture et sports à même de contribuer au perfectionnement et encouragement des compétences créatrices”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.