La Chine dévoile son programme de formation universitaire en IA

Au cours des dernières années, le pays s’est doté d’un plan dynamique de croissance en matière d’IA. Ce nouveau programme permettra d’offrir des talents locaux à l’industrie chinoise de l’IA, qui connaît un développement rapide.

0 285

Le ministère chinois de l’Éducation a lancé un programme universitaire quinquennal de formation en intelligence artificielle (IA) pour répondre à la demande croissante d’experts en IA dans le pays. Ce programme ambitieux vise à former au moins 500 enseignants et 5 000 élèves.

Ce plan, qui est intitulé International AI Training Program for Chinese Universities, est le fruit d’une collaboration entre divers intervenants tels que des organismes gouvernementaux, des entreprises privées et des universités, dont Sinovation Ventures, une entreprise chinoise d’investissement en technologie, et l’Université de Pékin. Dans le cadre de ce programme, d’éminents experts en IA seront invités à former dans un premier temps 100 enseignants et 300 étudiants.

Parmi les experts qui participeront au programme figurent l’informaticien lauréat d’un prix A.M. Turing et le professeur de génie et de mathématiques appliquées de l’Université Cornell John Edward Hopcroft et le capital de risque et chef du département de recherche Innovation Works, Kai-Fu Lee.

La Chine a une approche agressive de croissance en matière d’IA

Cette évolution n’est pas surprenante si l’on considère l’approche récente de la Chine à l’égard en matiére d’IA , En décembre 2017, OpenGov Asia a publié une annonce du gouvernement chinois révélant un plan de croissance agressif en matière d’IA :

“Le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information (MIIT) de la Chine a publié un plan d’action triennal (2018-2020) le 14 décembre pour stimuler le développement et la croissance de l’industrie de l’intelligence artificielle (IA) au cours des trois prochaines années.

La demande et l’offre de talents d’IA devraient augmenter

Entre-temps, en juillet 2017, LinkedIn a annoncé que le nombre de talents AI allait augmenter en Chine. L’article citait un rapport de LinkedIn qui déclarait que la Chine se classait seulement septième en nombre de talents techniques en IA, mais que les experts s’attendaient à ce que le pays ” monte dans le classement dans la décennie suivante “.

Vice-président de LinkedIn China Wang Di a déclaré : “Ces dernières années, la technologie Internet a transformé la vie quotidienne des Chinois et la vitesse de développement du paiement mobile et du commerce électronique en Chine a dépassé celle des États-Unis. Cela peut aussi arriver au développement de l’IA dans le pays.”

“De plus, certaines industries traditionnelles en Chine ont montré un besoin plus urgent d’améliorer la technologie de l’IA. En d’autres termes, ils peuvent recourir directement à l’IA, en contournant l’étape de l’informatisation “, a ajouté Wang Di.

Plus besoin de recourir à des talents de l’étranger

Jusqu’à présent, la Chine a puisé ses talents en IA à l’étranger. En juillet 2017, le People’s Daily a rapporté dans son édition de juillet 2017 que la Chine faisait face à un déséquilibre dans les talents d’IA avec un rapport de l’offre à la demande aussi sévère que 1:10 et que ces géants de l’industrie étaient prêts à payer des salaires exorbitants pour leurs talents.

Le nouveau programme est destiné à résoudre certains de ces problèmes avec le China Daily qui rapporte “que le ministère de l’Education va polir les systèmes disciplinaires d’IA dans les universités en établissant des majeures d’IA et en faisant de l’IA une matière de premier niveau” et collaborer avec les universités américaines pour “former une alliance pour stimuler les échanges éducatifs Chine-Etats-Unis en matière d’intelligence artificielle”.

Parlant sur le nouveau programme universitaire, le vice-principal de l’Université de Pékin Tian Gang a déclaré : “Cette année, l’Université de Pékin a pris l’initiative en offrant des diplômes de maîtrise en innovation en matière d’IA afin de former une nouvelle génération de talents en matière d’IA. Le programme de formation intégrera, espérons-le, des ressources éducatives et industrielles du pays et de l’étranger afin de développer un système d’éducation universellement reconnu avec des caractéristiques chinoises.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.